samedi 5 décembre 2015

Une pause hors du temps de Tamara Allen




Éditeur : Juno Publishing
Parution : Novembre 2015
Pages : 711 pour la version broché
Prix : 20€ pour la version broché
7€99 pour la version numérique

Synopsis:

L'agent du FBI Morgan Nash est en mission à Londres où son affaire tourne mal et il se trouve à quelques instants de prendre une balle dans le cœur en poursuivant un suspect. Mais le destin a d'autres plans : Morgan perd connaissance... et se réveille en 1888.

Chargé de répertorier les manuscrits anciens au British Museum, Ezra Glacenbie a attiré accidentellement Morgan hors du vingt et unième siècle -des vacances impromptues qui pourraient devenir permanente pour Morgan, si les deux hommes n'arrivent pas à localiser le grimoire qu' Ezra a utilisé.

La quête de Morgan pour rentrer chez lui est entravé par son irrésistible tentation d'enquêter sur le tueur en série le plus célèbre de l'histoire. Mais dans le Londres victorien répressif, la romance inattendue qui fleurit entre Morgan et Ezra devient la complication la plus dangereuse de toutes.

Mon avis :

Je tiens avant tout à adresser un immense merci à Juno Publishing pour leur confiance et pour m'avoir permis de découvrir cet univers.
Ninou si tu passes par là, merci à toi aussi.

Cela fait un moment que j'avais envie de m'essayer à la romance historique mais aussi à la romance M/M ou F/F. Quand Juno Publishing m'a proposé cette lecture, j'ai de suite été charmer par le synopsis qui me promettait une romance pas comme les autres, tout en étant soft pour une première immersion. Ce roman n'est  pas à mettre dans toutes les mains, mais les scènes sont plus axées dans la sensualité que dans la sexualité pure.

Dans ce roman, nous faisons la rencontre du bel agent du FBI Morgan Nash. Lors de l'une de ces missions à Londres, lorsque celle-ci dégénère et que la mort s'approche à grand pas, il se retrouve propulser dans le passé. Au revoir le 21e siècle et bonjour le 19e. A son arrivée, il sera "accueilli" par Derry, Henry mais surtout du charmant et très séduisant Ezra. Son seul moyen de rentrer chez lui ; le livre utilisé par ce trio pour le faire venir ici mais voila celui-ci a disparu...

Morgan Nash est un bel homme. Il est têtu comme une mule (si ce n'est plus ), ne vit que pour son travail au détriment de sa vie privée. Il est incapable de créer et garder une relation amoureuse stable, dès qu'une relation devient sérieuse il arrive toujours à tout foutre en l'air. C'est un homme très impulsif qui ferait sans doute mieux de réfléchir avant d'agir. Cela lui éviterai de se retrouver dans des situations plus rocambolesques les une que les autres. Il ne faut pas oublier que ce n'est pas son époque, il a l'habitude des conforts de la vie, du langage, de la façon de se comporter en société, de la manière de s'exprimer, etc... du 21e siècle, ce qui nous vaut des situations très drôles. Morgan est le roi de la gaffe peut importe le domaine. Il râle continuellement contre cette époque qu'il juge un peut trop " primitive ", son franc parler et ses expressions lui attireront bien des ennuis. C'est un homme attachant, émouvant, un électron libre mais qui cache des blessures profondes. Ses joutes verbales m'ont donné le sourire tout au long du roman. Pour ce bourreau de travail, il sera tout simplement impossible de ne pas enquêter sur ce tueur en série, mais si il veut pouvoir retourner dans son époque telle qui la connaît, il devra être prudent et ne pas bousculer les événements du passé.
Ezra Glacenbie est un jeune homme charmant, séduisant, avec de bonnes manières et un don quelque peu particulier. En aidant Morgan dans son enquête pour traquer le plus tristement célèbre tueur en série de tous les temps, mais aussi dans sa quête personnelle pour rentrer chez lui, Ezra va au devant des ennuis et ce pauvre homme en verra de toutes les couleurs. Il se sent coupable d'avoir arracher Morgan à son époque et fera tout ce qui lui est possible pour le renvoyer chez lui. L'époque à laquelle il vit est difficile dans bien des domaines et sa vie l'est bien plus encore. Comment avouer que l'on possède un don et que l'on est homosexuel dans une société qui vous prend soit pour un fou, soit pour un malade mental dans ces cas là. Ezra se comporte donc autant qu'il le peut comme un homme juger " normal ", jusqu'à l'arrivée de Morgan qui va mettre un beau bordel dans sa vie. Même si j'ai apprécié plusieurs personnages de ce roman, mon chouchou est Ezra. C'est un homme bon, généreux, sociable, il ne supporte pas l'idée de blesser quiconque ( verbalement ou physiquement ). Il est prêt à mettre sa vie entre parenthèse pour faire ce qu'on attend de lui. Jusqu'où est-il prêt à aller?
Mlle Kathleen est la sœur de Derry. Elle possède la pension dans laquelle vivent nos protagonistes et dans laquelle Morgan séjournera. A premier vue, c'est une jeune femme froide, hautaine, croyante et très très conservatrice. Entre Morgan et elle, les choses seront tendues. Il lui rend la vie dure et pourtant... Au fil des pages, nous apprenons à la découvrir plus en profondeur. Plus les pages passaient et plus je m'attachais à ce personnage. Derrière la forteresse qu'elle s'est construite, c'est une femme qui gagne à être connue.
Il y a pas mal de personnages dans cette histoire, je vous laisse donc le plaisir de les découvrir par vous même.

J'ai adoré ce roman de la première à la dernière page. Même si je lis plus lentement en numérique qu'en papier, j'avais continuellement envie d'en savoir plus
 L'auteure a su créer ce petit truc qui vous empêche de reposer votre lecture. Le style d'écriture est travaillé tout en restant fluide et prenant. Tout au long du roman, nous disposons de quelques annotations qui facilitent notre lecture. Le rythme de l'intrigue est bon, ni trop lent, ni trop rapide. Les relations qui existent entre les différents protagonistes sont parfaitement décrites, qu'ils s'agissent de simples relations, de relations amicales, amoureuses ou haineuses. J'ai grandement apprécie les scènes où Morgan tente tant bien que mal de se faire à cette "nouvelle ancienne" époque cela apporte un énorme plus à l'histoire. L'intrigue est très bien menée et ficelée de la première à la dernière page et j'avais hâte de savoir comment tout ceci finirait. L'auteure dépeint ici les compromis, les choses et les folies que nous sommes prêts à accomplir par amour. N'ayant que de très vagues souvenirs de mes cours d'histoire ( c'est que ça commence à sérieusement dater ), j'ai aimé plongé dans ce 19e siècle et découvrir ses mœurs, ses coutumes, ses manières de s'exprimer, de se comporter, ses craintes, ses atouts et ses faiblesses. C'est une époque qui a su me charmer autant qu'elle m'a taper sur les nerfs.

En résumé, une romance historique M/M qui a su me conquérir et me convaincre. C'est un pari relevé haut la main. Des personnages attachants pour les uns, sordides ou odieux pour les autres, un tueur en série à vous glacer la sang, une intrigue qui nous envoûte, des événements surnaturels, de belles amitiés et une romance très touchante. Un style agréable et addictif. Ce roman est un cocktail des plus détonnant.




Merci Valérie pour cette passionnante et merveilleuse lecture.

Extraits:

" Il se mit à rire. J'aimais beaucoup son rire. Nous nous déshabillâmes avec l'enthousiasme de deux gamins qui déchirent l'emballage de leurs cadeaux le jour de Noël. Peu à peu, un tas de vêtements se forma sur le sol, tweed et lin mélangés, tandis que quelques boutons arrachés roulaient par-ci par-là. "

" Cherchant à me consoler à l'idée que je serais bientôt au chaud, au sec, et à nouveau dans les bras d' Ezra, je sortis de la baignoire.
J'avais trouvé l'eau fraîche mais j'eus sacrément plus froid à poil sur le carrelage mouillé. Je saisis deux serviettes et en passai une à Ezra qui se redressait à son tour. "

" Il m'effleura les lèvres d'un baiser, puis s'y attarda tendrement. Son geste affectueux devient vite nettement plus passionné. Je ne me souvenais pas de ce gars-là dans aucun des Dickens que j'avais du me farcir à l'école secondaire. Bon Dieu, mais qu'avais-je déclenché? "


7 commentaires:

  1. Oh purée, tu viens juste de me faire rêver ma belle ! Il a l'air tout simplement génial, tu m'as carrément donné envie de sauter dessus :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire il me fait chaud au coeur. Si tu as l'occasion de le lire n'hésites pas et donne moi ton avis. Merci pour ton soutien et tes encouragements!!!

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  2. Merci de cette chronique pleine d'enthousiasme, c'est très valorisant à lire pour une traductrice !
    JD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci à vous d'avoir pris le temps de lire mon avis. J'ai vraiment été ravie par cette lecture et elle mérite d'être lue!!! Bon dimanche!!!

      Supprimer
  3. merci pour la découverte, ça donne envie, je me le note ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cassie, contente que la chronique t'ait plu. Bon dimanche et bonnes lectures!!!

      Supprimer