vendredi 29 avril 2016

On m'a dit d'Enel Tismaé et Malice Zambaux



Éditeur : Nats Editions
Parution : 2 mai 2016
Pages : 48
Prix : 10€50

Synopsis :

"On m'a dit"
... que je suis trop grosse
... trop maigre
... que mes lunettes sont moches
... que ma peau est trop foncée

Encore aujourd'hui, beaucoup trop d'enfants entendent ce genre de réflexions en milieu scolaire et en dehors.

A l'heure des réseaux sociaux, le harcèlement scolaire est un fait à ne pas ignorer, mais il n'est heureusement pas une fatalité.

Merci à Nats Edition pour leur confiance et ce service presse.

Mon avis :

Quand j'ai eu l’opportunité de lire ce roman avec un thème aussi important et de plus en plus fréquent, je n'ai pas hésité 2 secondes. J'étais curieuse de voir comment on peut aborder ce sujet avec les enfants, comment l'auteure et l'illustratrice allaient nous dépeindre ceci.
Dans ce court roman jeunesse, nous allons découvrir des instants de vie entre parents et enfants, autour du thème du harcèlement scolaire.

Il n'est pas toujours facile de trouver des réponses à donner aux enfants harcelés, qui subissent la méchanceté gratuite et la bêtise humaine, mais plus que tout... qui perdent confiance en eux.

Nous avons plusieurs planches avec des personnages et des scènes à chaque fois différents sur le principe de "On m'a dit..."
L'enfant nous expose un problème ou une phrase qu'on lui a pu lui dire. Le parent est là pour lui expliquer quoi faire et le conseiller, ou parfois il se contente de le consoler en étant au moins aussi désemparé que son enfant.
On assiste à un genre de questions/réponses ou plus précisément de problèmes/solutions au travers de chaque scénette.

Pour ma part, je pense qu'il est nécessaire d'aviser, d'éduquer et d'ouvrir l'esprit des enfants dès leur plus jeune âge. Pour moi, c'est avant tout la responsabilité des parents dans cette histoire, même si les écoles ont un rôle à jouer également, quand les choses se passent dans l'enceinte scolaire. 
Ceci n'est que mon avis personnel.

Chers parents qui me liraient peut-être, que votre enfant soit ou non dans cette situation, je vous recommande ce livre jeunesse. Il pose les bases des différents problèmes qu'ils pourraient un jour rencontrer et vous aidez à leur expliquer certaines choses.

L'auteure nous délivre son message de façon original et intelligente. Elle choisi non seulement de nous décrire les cas les plus courants, mais nous offre également quelques solutions pour y remédier et aider l'enfant. L'illustratrice nous montre ses talents en mettant en image chaque scénette, de façon compréhensible, mais en douceur, sans violence avec des teintes douces et bien choisies.
Le livre est constitué également de bonus. Nous y retrouvons des croquis de nos personnages, des témoignages d'enfants victimes de harcèlement scolaire, une définition et explication de ce que c'est, mais aussi des liens utiles. 
Le seul bémol que je pourrais reprocher à ce livre est le fait qu'il ne concerne que le harcèlement scolaire. J'aurais aimé quelques scénettes de plus, concernant ce qu'il se passe en dehors de l'école. Je trouve dommage qu'il soit aussi court. Vous allez me dire oui, mais il s'agit d'un roman pour enfant et je suis d'accord sur ce principe. Je ne dis pas que j'aurais aimé que le livre atteigne les 100 pages, mais seulement 5 à 10 scénettes de plus auraient été parfait.

En résumé, une lecture qui permettra de faire comprendre certaines choses aux enfants, mais aussi aux parents. Des scénettes sous forme de problèmes/réponses, des dessins aux couleurs douces très simple à comprendre pour les plus petits (dès la primaire, ce livre peut être lu) et des bonus qui rajoutent un plus à ce livre. Par contre, seul le harcèlement scolaire est dépeint ici.




Extraits :












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire