mercredi 20 avril 2016

The mortal instruments, tome 2 : La cité des cendres de Cassandra Clare





Éditeur : Pocket - Jeunesse
Parution : août 2009
Pages : 524
Prix : 19€50

Synopsis :

Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d'un loup-garou survenu devant le Hunter's Moon, l'un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des chasseurs d'Ombres, l'Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l'Enclave pour s'emparer de l'Institut : Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.

Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre cœur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l'East River...

Mon avis :

Je lis actuellement cette saga en lecture commune. Le premier tome avait été une lecture mitigée. La première partie étant lente et longue alors que la seconde s'est avérée dynamique et surprenante. Les révélations faites dans cette seconde moitié m'ont poussés à poursuivre ma lecture. Je me suis plongé dans cette suite intéressée et curieuse d'en savoir plus mais aussi pour voir où cela nous mèneraient.

Nous retrouvons Clary et Jace après les révélations. La situation devient complexe, délicate et incroyablement difficile à avaler pour eux deux. Suite à LA révélation, Jace va au devant de terribles ennuis vis-à-vis de l'Enclave et ses liens avec les Lightwood risquent de changer. Comme si cela ne suffisait pas, des créatures obscures s'ont retrouvés assassiner et vidées de leur sang. Les différents clans se soupçonnent alors tour à tour et si le coupable n'est pas rapidement identifié, une guerre pourrait bien éclater.

Dans ce tome, Clary est plus dévastée que jamais. Le peu de certitudes et de joie qu'elle pensait acquis vole en éclats. Elle a retrouvé sa mère mais celle-ci reste plongé dans un sommeil sans fin. Aucun médecin n'arrive à percer le mystère pour sortir Jocelyne de son état actuel. La jeune fille décide de se plonger à cœur perdu dans sa mission pour éviter de cogiter sur l'état de santé de sa mère mais aussi et surtout sur ce que Valentin a détruit à tout jamais.
Elle souffre terriblement, son monde s'écroule pour la seconde fois en très peu de temps et ça en est trop pour elle. Cette fois-ci, elle ne sait pas comment s'en sortir, elle doute, elle a peur et doit apprendre à gérer ses sentiments dans une atmosphère de conflit.
J'ai été aussi anéantie qu'elle suite à cette révélation choc. J'ai partagé sa détresse tout au long de ma lecture. Elle fera des choix qui ne seront pas forcément judicieux et je n'ai pas toujours été d'accord avec elle mais son désarroi m'a énormément touché.

Jace est plus blessé et torturé que jamais... Son père, sa mère, Clary, ses liens avec les Lightwood, tout était faussé. Il se retrouve plus seul que jamais et ne sait pas comment faire face à la situation. il se renferme alors pour ne pas laisser paraître ses états d'âmes. Lui, qui avait enfin réussi à se construire une vie plus agréable, la voit éclater devant ses yeux sans pouvoir agir. Comme si cela ne suffisait pas, il est plus que jamais en danger. Tout se retourne contre lui mais il doit pourtant empêcher une guerre de voir le jour.
J'aime l'évolution de son personnage, de têtu, sûr de lui et parfois insupportable on le découvre touchant, perdu, torturé, capable d'éprouver des émotions sincères... Je suis curieuse de découvrir comment il évoluera au fil des tomes.

Simon, quant à lui va devoir face face à une situation particulière et inédite pour lui. Le chemin sera long et semé d'embûches, mais il pourra compter sur le soutien indéfectible de Clary et Luke. Même Jace lui apportera son aide. Il est en colère, effrayé et désorienté. Encore une fois, malgré les efforts de l'auteur pour le rendre attendrissant cela ne fonctionne pas sur moi. Il finit toujours par se comporter comme le roi des crétins et je ne le supporte plus. Il faut toujours qu'il fasse les pires choix possibles, il pense bien plus à lui qu'aux autres et tente toujours de tirer profit d'une situation si celle-ci implique Clary.
J'espère franchement qu'il évoluera également au fil des tomes sinon je n'ai pas fini de m'énerver...

Cassandra Clare continue de nous faire découvrir son univers petit à petit. Il prend de l'ampleur et devient bien plus complexe dans ce tome. Elle nous offre ici une perspective différente, en se concentrant également sur le côté psychologique et les émotions de nos protagonistes sans pour autant délaisser l'action ou les rebondissements. Sa plume est toujours aussi fluide, agréable, légère (même si elle malmène nos héros) et addictive. Je n'ai pas ressenti de lenteur dans cette suite, contrairement au premier tome. Les pages se tournaient d'elles-même et l'immersion fut totale.
Ce second tome est plus sombre que le précédent et j'ai adoré. Elle aborde ici, des thèmes importants et compliqués comme l'homosexualité et le fait de le dire à ses proches ou encore celui de "l'inceste", c'est osé mais je salue  le courage de l'auteure d'évoquer cela dans une saga jeunesse.

En résumé, une suite bien meilleure qui nous laisse présager aussi bien le meilleur que le pire pour la suite des aventures de Clary et Jace. J'espère avoir la réponse à la question qui m'obsède dans le tome suivant. Des personnages plus travaillés et développés évoluant dans un univers toujours aussi riche mais plus sombre. Une plume toujours aussi agréable et prenante. Une saga que je vous recommande de lire pour son originalité, la richesse de son univers et ses personnages attachants ou agaçants.






Extraits :

"Au moins, dans la chambre de Simon, elle se sentait chez elle, détendue, même si cela ne suffisait pas à la rendre heureuse. Elle le connaissait depuis assez longtemps pour se rappeler son lit d'enfant en forme de camion de pompier et des Lego empilés dans un coin. A présent, il dormait sur un futon recouvert d'un plaid à rayures de couleurs vives, un cadeau de sa sœur, et ses murs étaient tapissées de posters. Une batterie avait remplacé les Lego; en face, l'écran d'un ordinateur affichait encore une image de World of Warcraft. Cet endroit lui était presque aussi familier que sa propre chambre, qui n'existait plus."

"Mais ce dernier s'éloigné déjà en laissant Alec complètement désemparé. Jace n'aimait pas qu'on s'inquiète à son sujet. Cela lui donnait l'impression qu'il y avait peut-être des raisons de s'en faire. La porte de la bibliothèque était entrouverte. Jace entra sans prendre la peine de frapper. Cette pièce avait toujours été l'une de ses préférées à l'Institut : il y avait quelque chose de rassurant dans ses boiseries vieillottes et les reliures en cuir de ses livres alignés sur les murs comme de vieux amis attendant son retour."

" - Quoi? Que tu as libéré un criminel potentiel, en fourrant ton frère entre les griffes d'un sorcier qui ressemble à une version gay de Sonic le hérisson et qui s'habille comme un croque-mort sous ecstasy? ironisa Simon. Non, peut-être pas."


2 commentaires:

  1. Moi j'ai passé un super moment avec cette lecture qui est passé a un rapidité folle !!
    Par contre je n'ai pas compris ton passage sur Simon ? Même si ce personnage n'a rien de transcendant je ne le trouve pas égoïste !! Bien au contraire !!
    Concernant Jace je suis tout a fait d'accord avec toi !! Je suis fan du personnage et sa complexité dans ce tome ne fait que confirmer cela.
    J'ai fais une chronique sur cette lecture sur mon blog et du coup j'en ai profité pour partager ta chronique pour permettre à mes lecteurs d'avoir d'autre avis sur ce tome !!!
    Bon dimanche !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Laura, merci pour ton commentaire. N'hésites pas à laisser le lien de ta chronique en commentaires comme ça je pourrais aller la lire. Merci d'avoir partagé la mienne, c'est très gentil de ta part.
      Je dis égoïste dans le sens où il est prêt à tout pour être avec Clary même si celle-ci ne l'aime pas et préférerais être avec quelqu'un d'autre. Après, je suis bien consciente que Simon est énormément apprécié mais entre lui et moi ça ne passe clairement pas. Avec les événements du tome 3 ça s'améliore c'est déjà ça^^
      Bon dimanche et belle lecture!!!

      Supprimer