vendredi 8 juillet 2016

La 5e vague, tome 3 : La dernière étoile de Rick Yancey




Éditeur : Robert Laffont - Collection R
Parution : 26 mai 2016
Pages : 418
Prix : 17.90€

Synopsis :

1re VAGUE : EXTINCTION DES FEUX
2e VAGUE : DÉFERLANTE
3e VAGUE  : PANDÉMIE
4e VAGUE : SILENCE

A L'AUBE DE LA 5e VAGUE...

Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...

Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7.5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis d'abord par les Autres, et maintenant par eux-mêmes.

En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.

Mon avis :

Comment vous dire que ce tome-ci, je l'attendais de pied ferme depuis des mois. L'attente m'a paru interminable depuis l'automne dernier. Avec Steph, nous l'avons lu en lecture commune.

Dans ce troisième et dernier tome, nous retrouvons Ringer après les événements qui clôturent le précédent. Elle est seule et chamboulée après ce qui s'est passé. Nous retrouverons ensuite, les autres protagonistes, tour à tour, comme dans les deux premiers tomes.
Je ne vais pas vous faire un résumé de peur de spoiler ceux qui n'auraient pas encore lu La dernière étoile, ou pas commencé la trilogie. 

Ringer est dévastée, mais elle n'en reste pas moins une battante qui sait se servir de sa tête. Dans ce tome-ci, on la découvre plus humaine par moment, mais aussi glaciale par d'autres. Elle a une endurance à toute épreuve et rebondit toujours du mieux possible au vu des circonstances. On en apprend aussi un peu plus sur ce qu'elle a vécu au début des vagues.
Son personnage prend une ampleur beaucoup plus importante dans le tome 2 et m'avait permis de la comprendre à défaut d'être d'accord avec elle. J'avais aimé qu'elle laisse tomber la forteresse et je m'attendais à l'apprécier de plus en plus. Seulement, à peine celle-ci fêléen voila qu'elle solidifie les remparts. J'ai de nouveau eu beaucoup de mal à la suivre. J'ai du mal à la cerner, à m'attacher ou m'identifier à elle. Je ne reste pas insensible aux épreuves qu'elle traverse, mais j'ai plus l'impression de suivre un robot et qu'une jeune fille.

Cassie a vécu des événements tragiques les uns derrière les autres. Elle s'affirme de plus en plus au fil des tomes, devient déterminée, courageuse, têtue, limite impitoyable par moment. Elle n'hésitera pas à prendre les décisions qu'il faut même si cela implique de lourdes conséquences. J'ai aimé suivre son parcours peu banal. Je me suis attachée à elle, j'ai souffert avec elle... , mais les "je l'aime", "je le déteste" toutes les cinq minutes ont assez vite eu raison de ma patience. Lorsqu'il s'agit de sentiments, elle ne sait pas ce qu'elle veut. Elle hésite, elle est en colère (ça je peux le comprendre), mais ça n'excuse pas son comportement contradictoire. Non seulement elle ne sait pas ce qu'elle veut avec lui, mais en plus, elle hésite avec son amour d'avant, avant les vagues, avant que son monde ne soit dévasté. Dans l'ensemble j'ai aimé la suivre , mais elle n'est pas assez présente et m'a un peu trop tapé sur les nerfs dans ce dernier tome.

Zombie est finalement le personnage que j'ai le plus apprécié dans cette conclusion. Il reste fidèle à lui-même tout en essayant de ne pas reproduire les erreurs du passé. Il est déterminé, réfléchi, combatif, sans pour autant perdre son envie de vivre ou son humanité. Il devient plus mature, plus décisif et plus touchant. Il grandit. Bizarrement dans le premier tome, c'est le personnage que je trouvais le plus fade et le moins intéressant. Ce tome lui permet d'atténuer ses faiblesses passées et on le découvre sous un nouveau jour. Ce qu'il devient m'a plu et j'aurais aimé en savoir plus.

Evan quand à lui est trop absent à mon goût. Il est un personnage important dans cette "guerre", je m'attendais donc à ce qu'il prenne une place importante et décisive pour cet ultime opus alors que pas du tout. Lui qui m'a tellement plu, auquel je me suis tellement attachée dans les deux premiers tomes, semble limite insignifiant ici. Quand enfin on le voyait, j'ai trouvé qu'il ne se passait pas énormément de choses. Cassie et lui perdant plus de temps à se chamailler qu'autre chose. Il est relégué au second plan et les passages avec lui n'ont finalement pas apporté grand chose au récit.
Pour le coup, je n'ai pas vraiment de choses à dire sur lui. Il est toujours craquant, mystérieux et torturé, seulement je n'ai pas retrouvé le personnage fort, têtu, à la répartie bien dosée et tellement addictif que j'avais rencontré.

La plume de l'auteur est toujours aussi fluide et prenante. Je ne m'attendais pas spécialement à la direction que Rick Yancey à prise dans ce tome. J'ai eu de bonnes surprises et d'autres moins bonnes. Je ne comprend pas certains de ses choix et j'ai un sentiment d'inachevé. Exemple : je ne comprend pas l'intérêt d'avoir relégué Cassie et Evan au second plan ni la fin qu'il a choisi (qui ressemble étrangement à la fin d'une autre trilogie très connue). La fin est ouverte et certaines questions restent malheureusement en suspens. Des questions auxquelles je voulais obtenir des réponses.
Dans l'ensemble, La dernière étoile est une assez bonne conclusion. qui devrait en satisfaire plus d'un ou d'une. Cependant, pour moi ce n'est pas comme ça que j'imaginais les choses et j'aurais aimé être bluffer par l'auteur, quitte à tomber sur les fesses.
J'aurais aimé un dernier tome qui surpasse les précédents, un cocktail plus explosif et surtout qui m'aurait permis de ressentir plus intensément les émotions. Maintenant, je connais enfin la conclusion de cette histoire et j'en suis tout de même contente (même si je suis pas sure que ce soit visible dans mon avis). Pour une fois, je pense que j'attendais trop de choses de ce roman.

En résumé, une assez bonne conclusion dans l'ensemble. De bonnes et de mauvaises surprises, une fin ouverte qui nous apporte certaines réponses, mais pas toutes. Des personnages qui prennent de l'assurance, qui grandissent et apprennent à faire des choix, aussi difficiles soient-ils. Néanmoins, je regrette de ne pas avoir vécu plus de choses en compagnie de Cassie et Evan pour cet ultime opus. Une plume toujours aussi agréable à lire et prenante. On veut ENFIN savoir comment tout cela va se finir pour nos héros.
Pour ceux et celles qui n'auraient pas encore lu cette trilogie, je vous la recommande vivement. Même si elle ne se termine pas comme je l'imaginais ou espérais, cela reste une bonne saga. Pour ceux et celles qui n'ont pas encore lu la fin de cette histoire, je vous la conseille pour enfin avoir une partie des réponses à vos questions.




Extraits :

"Et il la ferait voler dans l'immensité de ce ciel sans limites, la fillette qui tournoie les bras grands ouverts pour embrasser l'infini, la tête renversée en arrière, entraînée vers ce lieu où la peur et l'émerveillement se croisent, ses cris résumant son plaisir d'être libre et aussi légère que l'air, d'être en sécurité dans ses bras, d'être vivante."

"La neige fond sur son visage tendu vers le ciel. Quatre mois avant la fin de l'hiver. Cent quatre vingt jours avant que les bombes tombent, puis le lancement de la 5e Vague, les pions humains conditionnés pour tuer ceux de leur propre espèce. D'ici là, le prêtre restera sur Terre pour massacrer les survivants qui s'aventureront sur son territoire. Tout est presque terminé. Tout est en place."

"D'un mouvement de tête, il désigna la porte de la salle de bains.
- Qu'est-ce qui se passe avec Nugget?
- Sam. Son prénom, c'est Sam. Si tu l'appelles encore comme ça, je te fous un coup de genou dans ta paire de nuggets.
Il sourit. Puis, soit il fit semblant de ne comprendre qu'avec un temps de retard, soit il avait pigé instantanément, mais en tout cas, son sourire se transforma en une grimace de fierté blessée.
- Elles sont légèrement plus grosses que des nuggets."

2 commentaires:

  1. Ah, j'ai tout de même super hâte de terminer cette série !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La conclusion est assez bonne, mais je m'attendais à tellement plus. On nous l'a vendu comme une fin explosive, géniale, etc... mais par rapport aux deux premiers tomes, je m'attendais à mieux. J'ai un petit goût d'inachevé.

      Supprimer