vendredi 19 août 2016

Les gardiens de lumière, tome 2 : L'Appel de Déborah J.Marrazzu





Éditeur : Kitsunegari Editions
Parution : 26 mai 2015
Pages : 282
Prix : 17€


Synopsis :

Toute ma vie a volé en éclats. J'ai le cœur brisé et me voilà emportée dans un ouragan qu'il m'est impossible d'arrêter. Le Consensus Temporis m'a confié une mission périlleuse d'une extrême importance. Je dois retrouver une ancienne relique que ma mère a cachée avant sa mort. Si j'échoue, cela signifiera notre fin à tous. Mais la seule chose que je souhaite, moi, c'est sauver mon oncle. Je ne laisserai rien ni personne se mettre en travers de mon objectif. Je ne sais pas si j'y arriverai, mais, c'est sûr, je donnerai tout ce que j'ai pour y parvenir.

Merci à Kitsunegari Editions pour ce partenariat!!!

Mon avis :

Le premier tome m'avait bien plu dans son ensemble et il laissé présager une suite encore meilleure. J'ai eu la chance de recevoir ce tome 2 en partenariat peu de temps après ma lecture du premier tome et je me suis dit que c'était parfait puisque j'avais toujours bien en tête le précédent. Je me suis donc plongé dedans avec curiosité et envie.

Dans ce tome, nous suivons toujours Lanna et ce juste après les événements qui clôturaient le premier. Elle est encore loin de tout savoir ou tout comprendre, mais elle fait de son mieux. Ici, on va lui confier une mission très importante : retrouver la trace de la relique que sa mère avait caché peu de temps avant sa mort. Le Consensus Temporis a bien essayer de se débrouiller seul, mais qui pourrait mieux la retrouver en suivant les pistes laisser par cette dernière, que sa propre fille... Bien des dangers, des questions, des bouleversements attendent nos héros et ce dont ils pensaient être surs ne l'est pas forcément...
Je peux difficilement en dire plus sans spoiler donc je m'arrête là, mais sachez que l'intrigue est bien plus complexe, haletante, intrigante et explosive que cela.

Lanna a du faire face à de terribles changements dans le début de cette trilogie et elle n'est pas au bout de ses surprises. C'est une jeune fille de plus en plus combative, déterminée, curieuse, entêtée, mais qui agit souvent avant de réfléchir lorsqu'il s'agit des gens auxquels elle tient. Ce qui lui vaudra bien des ennuis supplémentaires. Je la trouve à la fois plus forte et plus fragile que jamais. Tout s'accélère, elle est dépassée. Cependant, elle refuse de céder sans se battre. Je l'ai trouvé de plus en plus attachante et ce n'est pas moi qui lui jetterait la pierre pour se jeter dans la gueule du loup pour sauver les siens. Ferions-nous les mêmes choix que notre héroïne? Je ne sais pas, mais par contre, je peux la comprendre. Son personnage évolue et j'aime la direction vers laquelle elle marche.

Aidan est mon chouchou depuis le début. Il essaye de garder le plus de distances possibles entre sa mission de protection et ses sentiments, il a peur que cela dérape si jamais il se laisse aller. C'est un personnage sombre, mystérieux et torturé comme je les aime. Etre auprès de Lanna aussi régulier est de plus en plus dur à vivre pour lui. 
Il doute de plus en plus, tout en faisant confiance en son instinct. Jusque là, celui-ci lui aura sauver les fesses plus d'une fois. On en apprend plus sur lui, sur sa famille et son passé dans ce tome. J'ai trouvé ça intéressant et en même temps, cela a fait voler nos certitudes en éclats. Il est doux, protecteur (au-delà de sa mission), gentil, dévoué, mais aussi parfois, un peu brut dans sa façon de parler, déterminé, borné et tente d'avoir le dernier mot.
J'ai été touché par Aidan et par les événements qui vont lui arriver. Je ne peux simplement pas rester insensible et j'aurais aimé pouvoir le réconforter, lui dire que les choses finiraient par s'arranger et qu'il fallait qu'il garde espoir. La fin de ce tome est juste horrible pour lui et j'ai hâte de le retrouver au plus vite afin de savoir comment il va se relever (oui, il est hors de question que j'imagine l'inverse, je veux rester optimiste...)

Nous faisons également la rencontre d'un nouveau personnage : Alarik, un Sentii. C'est un personnage joyeux, gentil, qui a de la répartie, drôle, têtu également et parfois agréablement agaçant. Je l'apprécie beaucoup. Dans le premier tome, Maylis apportait de la légèreté dans le récit, ici, c'est Alarik notre bouffée d'oxygène. Entre Aidan et lui, on dirait un combat de coqs permanent . Cela engendre des situations assez cocasses. Il aime beaucoup faire le beau devant Lanna et prend un malin plaisir a exaspérer Aidan. J'espère qu'on en sera plus par la suite sur son compte car je me suis attachée a lui aussi.

Il y a pas mal de personnages dans cette histoire et il y en a plusieurs que j'ai appris a vraiment apprécier. Vivement le tome 3.

La plume de l'auteure est toujours aussi addictive, fluide et agréable. Ses chapitres sont assez courts et cela créer une dynamique au récit que j'aime beaucoup. J'avais noté quelques petits points qui m'avaient chagriner lors de ma lecture du premier tome, sont inexistants ici, pour mon plus grand plaisir. Son univers, ses personnages, ses créatures sont beaucoup plus poussés que dans le premier tome, elle développe un peu plus le tout , mais je sens qu'elle nous cache encore certaines choses, mises de côté pour le final. J'aime son imagination et les directions que prennent aussi bien le récit que nos héros. Par contre, j'ai un peu peur de savoir ce que Déborah J.Marrazzu nous réserve pour cet ultime tome. Au vu des éléments qui clôturent le second, je m'attend au pire et je m'attend à ce que le dernier nous explose au visage. En tout cas, j'ai vraiment hâte de pouvoir le commander et le lire. Cet épilogue est juste ignoble et je VEUX savoir!!!

En résumé, un excellent second tome. Un univers, des personnages plus poussés, un tome haletant qui a su me surprendre dans le sens où je n'ai pas ressenti de longueurs/lenteurs souvent présentes dans les tomes 2, une intrigue plus complexe, plus sombre et intéressante que le premier. Des personnages qui se livrent, des révélations, des certitudes qui volent en éclats, des réponses et encore plus de questions pour l'ultime tome. On monte en puissance ici, et je sens que le tome 3 va encore gagner un cran. J'ai passé un excellent moment de lecture et j'attend de pouvoir lire le dernier avec une très grande impatience.




Extraits :

"Je m’efforçais de laisser s’effondrer toutes mes barrières, je m'appliquai à faire le vide dans ma tête. Des chuchotements résonnaient en moi. J'avais du mal à tout comprendre. Le son semblait tellement loin. J'entendais, mais les mots ne formaient rien de cohérent pour moi. Était-ce dû au fait qu'ils me sondaient? Je n'en avais aucune idée. La sensation, plus dérangeante que douloureuse, restait largement supportable. Du moins, pour le moment. "Elle fait partie de la prophétie, c'est elle, c'est elle, c'est elle, la Luxos, la gardienne, c'est elle, elle, elle..." Je suivais le cheminement de ces créatures en moi, avide d'en savoir davantage. "Mal, souffrance, peine, elle souffrira plus que de raison, elle nous trahira. La prophétie prédit notre perte, par sa main." Quoi? Non! Impossible. Je refusais de croire cela. Malgré moi, je commençai à résister. Leurs paroles m'affolaient. Je devais réagir, mon esprit refusait d'entendre ça. Mon corps dut pris de soubresaut et une douleur fulgurante transperça mes tempes."

"Je ne comprenais pas comment j'avais atterri ici. Je me sentais si perdue et vulnérable, juste vêtue d'un bout de tissu fermé par un crochet au niveau de ma nuque. Voyant mon air apeuré, Alyssa me sourit doucement. J'ouvris la bouche pour parler, mais je ne réussis qu'à produire un son à moitié étranglé. Je ramenai ma main sur ma gorge pour calmer la brûlure provoquée par l'air que je venais d'aspirer. Voyant mon geste, elle me tendit une fiole remplie d'un liquide turquoise. Obéissant à son ordre silencieux, je bus quelques gorgées et instantanément, la douleur commença à s'estomper."

"A ces paroles, mon cœur s'emplit d'une émotion si forte que je crus un instant qu'il allait s'arrêter de battre pour de bon cette fois. Aidan resserra son étreinte en poussant un long soupir langoureux. Je sentis le sol fondre sous mes pieds et me laisser emporter par cet océan de douceur émanant de lui. Nous étions liés, quoi qu'il puisse se passer, nous étions liés depuis le premier jour. Cette vérité me frappa de plein fouet. Je pris enfin conscience des sentiments qui m'animaient. Je donnerais ma vie sans hésiter pour lui. Je damnerais mon âme pour le protéger. Je posais doucement ma main sur son torse. Sous mes doigts son cœur battait fort, si fort, pour moi."

2 commentaires:

  1. Un très bel avis sur cette suite ma belle, j'ai vraiment hâte de pouvoir m'y mettre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Choupette, merci <3. Bonne lecture!!! Bisous.

      Supprimer