vendredi 9 septembre 2016

Bilan lectures du mois d'août 2016


Le mois d'août aura été moins productif que le mois de juillet niveau lecture.
Je suis satisfaite quand même, mais j'aurais aimé lire plus.
Je comptabilise quand même un nombre de 8 lectures.




The mortal instruments, tome 4 : La cité des anges déchus de Cassandra Clare

Clary est de retour à New York et la vie est belle : elle s'entraîne pour devenir une chasseuse d'ombres et elle peut enfin appeler Jace son petit ami.
Mais tout à un prix. Quand Jace comment à s'éloigner d'elle sans explication, elle se rend compte qu'elle a peut-être déclenché des événements qui pourraient bien la conduire à la perte de tout de qu'elle aime... même Jace.

Note de 3 / 5.

Dragon de glace de Georges R.R Martin

"D'un blanc cristallin, ce blanc dur et froid presque bleu, le dragon de glace était couvert de givre; quand il se déplaçais, sa peau craquelait telle la croûte de neige sous les bottes d'un marcheur et des paillettes de glace en tombaient. Il avait des yeux clairs, profonds, glacés. Il avait des glaçons pour dents, trois rangées de lances inégales, blanches dans la caverne bleue de sa bouche. S'il battait des ailes, la brise se levait, la neige voltigeait, tourbillonnait, le monde se recroquevillait, frissonnait. S'il ouvrait sa vaste gueule pour souffler, il n'en jaillissait pas le feu à la puanteur sulfureuse des dragons inférieurs. Le dragon de glace soufflait du froid."

Note de 4 / 5.

Les gardiens de lumière, tome 2 : L'appel de Déborah J.Marrazzu

Toute ma vie a volé en éclats. J'ai le coeur brisé et me voilà emportée dans un ouragan qu'il m'est impossible d'arrêter. Le Consensus Temporis m'a confié une missions périlleuse d'une extrême importance. Je dois retrouver une ancienne relique que ma mère a cachée avant sa mort. Si j'échoue, cela signifiera notre fin à tous.
Mais la seule chose que je souhaite, moi, c'est sauver mon oncle. Je ne laisserai rien ni personne se mettre en travers de mon objectif. Je ne sais pas si j'y arriverai, mais c'est sûr, je donnerai tout ce que j'ai pour y parvenir.

Note de  5 / 5.
Chronique : ici.

La boutique vif-argent, tome 1 : Une valise d'étoiles de P.D Baccalario

Il existe tant d'objets magiques... mais un seul endroit au monde où les cacher.
Poussez la porte de l'extraordinaire Boutique Vif-Argent!

Note de  3 / 5.
Chronique : ici.





Twenty Rules, tome 1 de Carole Cerruti

Milla, 17 ans, n'a jamais vu son visage. Elle mène une vie paisible dans un Japon post-apocalyptique aux règles strictes où la beauté est sacrée. Son avenir semble tout tracé mais l'arrivée d'un mystérieux prisonnier va bouleverser son existence et réveiller en elle une force étrange qui la poussera à enfreindre toutes les règles pour retrouver sa liberté et vivre son histoire d'amour.

Note de 5 / 5.
Chronique : ici.

Madame Pamplemousse, tome 1 : Madame Pamplemousse et ses Fabuleux Délices

Comme chaque été, Madeleine est forcée de travailler dans l'immonde restaurant Le cochon hurleur, de son détestable oncle monsieur Lard. Mais un jour elle découvre par hasard l'épicerie la plus mystérieuse de Paris. La boutique est tenue par madame Pamplemousse et cette dame prépare les plus étranges, les plus délectables, les plus exceptionnels, les plus époustouflants délices au monde.

Note de 3 / 5.
Il n'y aura pas de chroniques sur cette trilogie car, ce sont des livres de 120 pages sur lesquels je n'ai pas vraiment grand chose à dire.

L'énigme 2+0=3, saison 3 de Rachel Berthelot et Lisa Angelini

Pour oublier, certains changent de fréquentations...
"Je ne vois pas de mal à ça!"
... d'autres changent d'air.
"Ça vaut toujours mieux que de se terrer..."
Mais certaines choses ne s'oublient jamais.
"Oh, tout dépend de ce que l'on consomme!"
Le passé peut resurgir à tout instant.
"Et moi qui croyais en avoir fini avec ça!"
Le retour à la réalité peut-être difficile. Que risque-t-on à prendre un nouveau départ?

Nos deux héros ne sont pas au bout de leurs surprises...
Allez savoir ce que Viastella, la splendide ville des arts, leur réserve!

Note de 5 / 5.
Chronique : ici.

Il ne peut rien arriver dans un monde qui n'existe pas d'Alice Bel

Lalia et Augustin sont deux enfants enfermés dans des corps d'adultes. Ils ont trente ans, vivent à Paris et sont terrifiés à l'idée de grandir. Pour ne pas affronter la réalité, ils s'inventent un monde où on marche sur les mains pour ne pas pleurer, où on fait des grimaces pour communiquer, où on compte ses pas pour se retrouver, où il y a des parenthèses, du miel, des mentos empoisonnés, des faux mariages et des chasses au trésor... Ils ne craignent rien, il ne peut rien leur arriver dans ce monde puisqu'il n'existe pas.
C'est l'histoire d'un Amour inscrit dans une génération élevée aux séries télévisées, une génération qui a peur de vieillir, peur de l'amour,peur de la vie.
C'est l'histoire d'un Amour qui n'existe pas.

Abandon.
Il n'y aura pas de chronique sur ce roman puisque je l'ai rapidement abandonné. Je n'ai donc pas grand chose sur quoi partir pour en rédiger une.
Pendant longtemps j'ai refusé d'abandonner un livre et ça m'a valu des pannes lectures de plusieurs mois. Maintenant quand je n'arrive pas à rentrer dans un univers où que certaines choses me dérangent au point où je me demande si je dois continuer, je préfère l'abandonner. N'hésitez pas à vous faire votre propre avis puisqu'il a d'assez bons avis.


Et vous, qu'avez-vous lu en ce mois d'août? Quelles ont été vos meilleures et pires lectures?

1 commentaire:

  1. Joli bilan ma belle, je te souhaite tout aussi bon en septembre !

    RépondreSupprimer