mercredi 23 novembre 2016

Chupacabra, tome 1 : Chupacabra à l'école des vampires de Sébastien Tissandier et Vael Cat




Éditeur : L'ivre-Book
Parution : 24 septembre 2016
Pages : 102
Prix : 2.99 € (numérique) et 10€ (papier)

Synopsis :

La vie n'est pas simple lorsqu'on est le seul vampire allergique au sang humain! Du coup, le jeune Chupacabra se promène constamment avec Rustine, sa fidèle chèvre anémiée, qui lui sauve la vie à chaque fois qu'il cède à la tentation.
Mais lorsque les parents du jeune suceur de sang tombent gravement malades, Chupacabra et Rustine vont être livrés à eux-mêmes et tout faire pour les sauver avec l'aide de ses amis. Suivez Globule la chauve-souris et plongez dans ce roman illustré pour jeune ados, bourré d'humour et de rebondissements.

Merci à L'ivre-Book pour ce partenariat!

Mon avis :

Dans ce premier tome nous découvrons Chupacabra. Il s'agit d'un jeune vampire allergique au sang humain. Rare sont les vampires comme lui. De ce fait, il est la risée de l'école et n'a que très peu d'amis. Les autres élèves prennent un malin plaisir à se moquer de lui. Comme si son allergie ne suffisait pas, il se voit contraint d'aller en cours accompagner de sa chèvre. Ils doivent apporter leur en-cas et du coup, il ne passe pas inaperçu.
On découvre l'univers, l'intrigue et les personnages dans ce premier tome.

Chupacabra est un jeune vampire hors du commun. Son adaptation au sein de l'école est assez compliquée à vivre pour lui. Il est différent, têtu, il râle constamment après Rustine et ne peut s'empêcher de céder à la tentation dès qu'une occasion se présente. Quand quelque chose lui tient à cœur, il y met tout ce qu'il peut pour parvenir à ses fins (ou presque)! Si au début, il m'a fait de la peine et que je comprenais son ressenti, au bout d'un moment il m'a agacé. Il fait des bêtises, mais au lieu de s'en rendre compte et d'essayer de se reprendre il s'en prend continuellement à Rustine.

Rustine est en quelque sorte liée à Chupacabra. Elle lui sert de garde manger sur pattes. Elle doit se nourrir énormément pour compenser ce qu'elle perd quand le jeune vampire se nourrit auprès d'elle. Dès que Chupacabra s'en prend à elle verbalement, elle se venge et laisse des excréments sur son passage. Elle me fait rire car même si ce n'est "qu'un animal", elle comprend parfaitement le langage vampirique et n'hésite pas une seconde à se venger. Néanmoins, elle reste fidèle au jeune vampire et lui sauve sans arrêt la mise. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle n'est pas rancunière. Mais certaines scènes où elle sert de nourriture m'ont fait de la peine pour elle. J'espère que Chupacabra changera de comportement envers elle par la suite.

On rencontre également les quelques amis de Chupacabra qui lui seront d'une grande aide. Ils ont chacun leur personnalité et le mélange est intéressant et original.

La plume de l'auteur est fluide et agréable à lire. Son idée de base est originale et j'ai aimé le fait que le thème de la différence soit ici abordé. Il n'y a pas que celle de Chupacabra, mais également celle de l'un ses amis. Certains personnages sont attachants, d'autres drôles et de manière générale, je les ai préférés au personnage principal. Chupacabra a de bons côtés mais également un côté qui m'a parfois déplu. Dans ce roman, nous avons également des dessins qui illustrent le récit et j'ai bien aimé les découvrir au fur et à mesure de ma lecture. L'histoire est intéressante et originale tout comme les personnages, mais il m'a manqué un peu d'actions ou de révélations pour me convaincre pleinement. Après il s'agit d'un premier tome assez court, donc je peux comprendre que cela n'arrive pas dès le début. Je suis assez mitigée sur ce premier tome mais tout de même curieuse de découvrir la suite.

En résumé, un livre jeunesse intéressant et original où la différence est au cœur du récit. Des personnages attachants ou drôles, mais un personnage principal qui n'a pas su me séduire totalement. Une plume fluide et agréable ainsi que de jolis dessins prennent place dans ce premier tome. Même si mon avis personnel est mitigé, je me ferais une joie de découvrir le second tome. Je vous le recommande tout de même car, il y a de très bons avis sur cette histoire!




Extraits :

"Le jeune homme observa celui qui venait de lui sauter dessus. Il devait avoir une dizaine d'années et avait le teint pâle. Il possédait deux yeux cernés, aussi ronds et démesurés que ceux de la chèvre. Ses pupilles dorées contrastaient avec ses cheveux noirs désordonnés. Une canine pointue dépassait sur sa lèvre inférieure grisâtre. Il portait un pantalon et un gilet sans manches noirs, ainsi qu'une chemise blanche. Mais ce qui étonna le plus l'homme, c'était la ridicule petite cape noire que le garçon exhibait : elle lui arrivait au milieu du dos et son col, démesurément grand, lui remontait jusqu'au niveau des oreilles."

"Chupacabra venait de terminer sa toilette, mais il fulminait toujours à l'extérieur. Il aurait tant voulu être un vampire comme les autres. A cause de son allergie, sa croissance était ralentie, le sang de chèvre étant moins riche que le sang humain. Voila pourquoi il était petit pour son âge. Mais ce qu'il détestait par-dessus tout c'était cette satanée biquette qui le suivait partout et dont il ne pouvait se passer. Il était la risée de ses camarades à l'école des vampires lorsqu'il entrait en classe, traînant sa chèvre par sa corde."

"Le premier, Borg, était un grand maigrichon aussi futé que ses pieds. Il avait toujours un regard livide, sans aucune expression, mais suivait Marcus comme son ombre. Frog, quant à lui, était aussi petit que Chupacabra, mais rondouillard. Avec ses grands yeux qui lui mangeaient le visage et son éternel sourire laissant dépasser ses canines, il ressemblait à une grenouille."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire