samedi 1 avril 2017

Le Pays des contes, tome 1 : Le sortilège perdu de Chris Colfer



Éditeur : Michel Lafon 
Parution : Octobre 2013
Pages : 414
Prix : 16€95

Synopsis :

Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner... Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie morose change du tout au tout. Et pour cause! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalités. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu'ils ont lues. Boucle d'or est une criminelle recherchée, Blanche-Neige dissimule un lourd secret et le Petit Chaperon rouge n'a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n'ont qu'un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d'éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. A tout jamais.

Mon avis :

J'ai lu ce livre en lecture commune avec La lecture de Steph.

Dans ce livre nous allons suivre des jumeaux : Alex et Conner. Ils sont âgés de 12 ans et n'ont pas une vie facile. Suite au décès de leur père, il y a environ un an, la famille a bien du mal à trouver ses repères et une situation financière stable. Leur mère enchaîne les heures supplémentaires afin d'essayer de subvenir à leurs besoins. Leur ancienne maison vient d'être vendue et les jumeaux sont tristes de l'apprendre. 
Alors que leur anniversaire approche à grand pas, leur grand-mère décide de leur rendre visite pour fêter ça avec eux dignement.  Outre la nourriture en abondance, elle arrive les mains chargées de cadeaux dont l'un en particulier. Le livre de contes qu'elle-même et leur père avait pour habitude de leur lire autour d'un feu de cheminée.
Quelques jours plus tard, d'étranges phénomènes surviennent...

Alex est une jeune fille gentille et volontaire, mais considérée comme une intello par ses camarades ce qui lui vaut de se retrouver très (trop) souvent seule. Elle est aimable, dévouée et intelligente. C'est un rat de bibliothèque et ses seuls amis sont les personnages des livres qu'elle affectionne tant. Je l'ai beaucoup aimé et ce, dès le début. Probablement parce que je me suis revue enfant, seule avec mes livres pendant que les autres jouaient en troupeau. Je préférais me réfugier dans des mondes imaginaires et j'ai retrouvé cela avec Alex. Du coup, je n'ai aucun problème à la comprendre et à m'attacher à elle.

Conner est l'exact opposé de sa sœur et on le lui fait assez remarquer. Il a beaucoup d'amis et n'est pas très brillant en cours. Sans doute parce qu'il s'ennuie et passe beaucoup trop de temps à dormir pendant les cours. Les adultes ne cessent de lui répéter de prendre exemple sur Alex ce qui le décourage encore plus, l'énerve et l'exaspère. Néanmoins, il n'en reste pas moins un garçon attachant, gentil, protecteur et distrait, mais qui fait de son mieux. Il a bien conscience que pour Alex les choses sont encore plus difficiles et tente de la soutenir du mieux qu'il puisse. Il est prêt à faire des concessions pour la sécurité de sa jumelle ou tout simplement pour voir apparaître un sourire sur ses lèvres.

Leur grand-mère est quelque peu excentrique et bavarde comme une pie. Elle veille sur eux, même si elle le fait parfois à distance. Elle prend plaisir à leur rendre plaisir aussi souvent que possible et leur procure un sentiment de sérénité et de bonheur. Elle aime voyager à travers le monde pour aider ceux et celles qui en ont ou sont dans le besoin. Elle veut se rendre utile. Elle a une grande bonté d'âme et est un exemple à suivre. On aimerait tous avoir une personne aussi bienveillante autour de nous. C'est un personnage haut en couleur, surprenant, débordant de vie et d'énergie qui nous cache encore bien des choses. J'ai hâte d'en apprendre plus sur elle.

La plume de Chris Colfer est plaisante, fluide et entraînante. Sa façon de nous conter cette histoire sera ravir aussi bien les jeunes lecteurs que les plus âgés. J'adore l'idée de plonger littéralement dans un livre pour en découvrir son contenu.
L'auteur ne manque pas d'imagination. Il réinvente bien à sa sauce, les contes qui ont bercés notre enfance et ce, pour notre plus grand bonheur. On rencontre pas mal de personnages dès le premier tome, même si vous vous doutez bien que certains seront plus mis en avant que d'autres. J'avais peur qu'on ne se concentre réellement que sur les jumeaux et pas du tout, donc je suis satisfaite. L'histoire est originale, travaillée et approfondie, tout comme les personnages.
Il s'agit d'un livre jeunesse ce qui explique que leur quête soit facilement réalisable. Après tout, il faut bien que le lectorat prédestiné y trouve son compte également. Certaines choses se passent aisément, mais d'autres leur donneront du fil à retordre. Certains éléments étaient courus d'avance, tandis que d'autres m'ont surprise. Si il s'agissait d'une saga adulte, j'aurais été plus intransigeante, mais là, ça passe crème et c'est agréable de découvrir un tel univers.
En tout cas une chose est sure, je suis impatiente de continuer cette série. Certains lecteurs ont été déçus du second tome car, trop ressemblant au premier. Je verrais bien ce qu'il en est. J'ai juste hâte de retourner au Pays des contes.

En résumé, un premier tome convaincant avec des idées originales et farfelues qui devraient contenter un maximum de lecteurs. Une plume entraînante et agréable qui nous pousse à enchaîner les chapitres. Des personnages attachants qui n'ont pas fini de nous surprendre ou de nous émerveiller. Voyagez au Pays des contes, comme vous ne l'avez jamais fait! Une série que je recommande pour toute la famille.



Extraits :

"Je me demande si le monde serait différent si nous connaissions tous ces contes tels qu'ils furent imaginés par les frères Grimm et Hans Christian Andersen, reprit Mme Peters. Je me demande si les gens sauraient tirer une leçon du cœur brisé de la Petite Sirène lorsqu'elle meurt à la fin de la véritable histoire. Je me demande s'il y aurait autant d'enlèvements si les enfants connaissaient les vraies dangers auxquels avait été confronté le Petit Chaperon rouge. Je me demande si les délinquants seraient si enclins à mal agir s'ils savaient les conséquences du comportement de Boucle d'or avec les trois ours. Il y a tant de choses à apprendre, des choses que l'on pourrait éviter à l'avenir, si seulement on ouvrait les yeux pour tirer les leçons du passé. Peut-être que si l'on écoutait plus attentivement les contes de fées, il nous serait plus facile à nous aussi de "vivre heureux de d'avoir beaucoup d'enfants."

"Alex n'était plus dans sa chambre. Elle était en train de tomber dans un monde de lumière.
Elle tombait de plus en plus loin, de plus en plus vite. Elle avait le tournis et la peur commença à l'envahir. Elle cria pour demander de l'aide, mais elle ne pouvait entendre que sa propre voix. Allait-elle cesser de tomber un tour? Allait-elle mourir? Était-elle morte? Elle se demanda si elle allait jamais revoir sa famille.
Elle entendait la gazouillis des oiseaux et le vent qui soufflait dans les arbres. Le bruit semblait s'approcher, mais elle continuait de tomber, sans savoir où elle allait atterrir..."

"Il secoua la tête; elle l'agaçait comme seuls peuvent s'agacer des frères et sœurs. Il voulait la sermonner sur la puérilité de son comportement. Mais elle le regardait d'une telle façon, les yeux écarquillés, suppliants, qu'il ne put s'y résoudre. Il était si rare qu'Alex ait besoin de quelque chose, il pensa qu'une dernière halte ne pouvait pas leur faire de mal."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire