jeudi 6 avril 2017

Le Pays des contes, tome 2 : Le retour de l’Enchanteresse de Chris Colfer




Éditeur : Michel Lafon
Parution : 15 mai 2014
Pages : 473
Prix : 16€95

Synopsis :

Le Pays des contes n'est plus l'endroit enchanté qu'Alex et Conner ont visité il y a un an. Le monde féerique vit désormais dans la peur : l'Enchanteresse maléfique est de retour! Lorsque ses mauvais sorts atteignent la Terre et que leur mère est enlevée, les jumeaux doivent retourner au Pays des contes.

Aidés du Petit Chaperon rouge, des bandits Jack et Boucle d'or ainsi que du prince Grenouille, ils se lancent à la recherche de la seule arme capable de vaincre la terrible magicienne. Mais cette arme pourrait bien se trouver chez les ennemis les plus redoutés des royaumes, de la Sorcière des mers à la belle-mère de Cendrillon, en passant par la Reine des neiges...

Mon avis :

Nous retrouvons Alex et Conner un an après les événements qui clôture le premier tome. Depuis tout ce temps, les jumeaux restent sans nouvelles de leur grand-mère. Alex est de plus en plus anxieuse et ressens le besoin presque vital de la voir, tout comme de retourner au Pays des contes. De nouveaux événements vont venir tout chambouler, qu'il s'agisse de leur vie terrestre ou féerique. L'Enchanteresse est de retour pour leur jouer de mauvais tours! Alors quand leur mère disparaît, Alex décide qu'il est temps d'agir. Quoiqu'il advienne, elle compte bien trouver un moyen de retourner là-bas pour la secourir. 
Comme toujours, elle sera accompagnée de son frère et n'a pas la moindre idée de ce qui les attendra une fois sur place. Ils devront mener à bien une nouvelle mission et pourront compter sur leurs amis en toute circonstance.

Dans ce second tome, les jumeaux ont grandis et mûris suite à leur découverte de ce nouveau monde, mais aussi d'une partie de leur histoire familiale. Toute leur vie s'en retrouve chamboulée à tout jamais et ils tentent encore de se faire à cette idée.

On découvre Alex sous un nouveau jour. Elle est de plus en plus triste, anxieuse et elle perd sa joie de vivre au fil des jours. Elle se sent vraiment mal et ressens le besoin viscéral de parler à sa grand-mère et de remettre les pieds dans cet univers si incroyable. On la découvre pessimiste, ça change la donne et la rend encore plus attachante. Lorsqu'elle y sera enfin, sa détermination et son courage prendront le dessus. Elle devra à nouveau faire face à certaines décisions et croiser les doigts pour prendre les bonnes, Elle nous prouve qu'elle est capable de beaucoup de choses malgré son jeune âge et qu'elle est loin d'être aussi stupide ou innocente qu'on le pense. 
Une chose est sure, elle n'est pas seule et pourra compter sur Conner qui se révèle être près à tout pour elle. même si parfois, elle l'agace fortement.

Conner aussi évolue ici. Il est plus attentif à l'école, se met à rédiger les histoires qu'ils ont vécus ensemble et attire ainsi l'attention des professeurs mais dans le bon sens pour une fois.
Son rôle de "grand" frère prend plus d'ampleur. Il est prévenant, doux, gentil, attentionné et protecteur envers Alex. Il est également plus joyeux et optimiste. J'ai aimé cette nouvelle facette de son personnage et il ne cesse de me surprendre. Lorsqu'Alex montrera des signes de faiblesse, il se révélera être à la hauteur et la hissera vers le haut avec lui.
Je suis impatiente de découvrir ce qu'il nous réserve pour la suite des aventures.

Autre chose que j'ai beaucoup apprécié est d'en savoir plus sur leur mère. Même si elle présente dans le premier tome, on ne sait finalement pas grand chose sur elle. Elle est plus ou moins au centre de cette intrigue et se dévoile à nous progressivement. C'est une femme brillante, courageuse, dévouée et déterminée à protéger ses enfants coûte que coûte. C'est d'ailleurs ce qui sera la cause de son kidnapping sur la terre natale de son défunt époux. Ce qu'elle ignore c'est que cette aventure ne sera pas sans conséquence pour elle et ses proches.J'espère qu'on continuera à en apprendre sur elle au fil de la saga car je pense qu'elle mérite sa place dans l'histoire.

J'ai pris un énorme plaisir à retrouver la plume et l'imagination de Chris Colfer. C'est toujours un bonheur de retrouver Alex et Conner dans cet univers enchanteur. Je sais que beaucoup ont eu l'impression de lire un copier coller du premier tome, mais ce n'est pas mon cas. Le fait qu'ils aient à nouveau une quête à accomplir ne m'a pas gênée. Je m'y attendais et ce principe me plaît plutôt bien donc voila. L'action et les révélations ne manquent pas et la fin soulève une ribambelle de questions pour l'avenir de chacun et j'espère avoir rapidement les réponses.
Je me demande d'où lui viennent toutes ses idées, mais je ne vais pas me plaindre puisque je me régale à chaque tome.
 Plus on avance, plus les tomes sont prenants et les personnages intéressants et détaillés.

En résumé, un second tome aussi bon que le premier. Des personnages approfondis qui nous feront vivre de folles aventures. Une plume toujours aussi plaisante et fluide que précédemment et beaucoup de questions dont on veux absolument les réponses au plus vite. Si vous aimez les contes et la littérature jeunesse, n'hésitez plus et foncez!!! Les premiers tomes sont même disponibles en poche.


Extraits :

"Plus d'un an s'était écoulé depuis la nuit où leur grand-mère s'était évaporée. Ils n'avaient pas reçu une seule lettre, pas un seul coup de téléphone leur expliquant pourquoi elle était partie. Elle avait raté toutes les vacances, tous les anniversaires, des occasions qu'elle ne ratait jamais auparavant. Et pour couronner le tout, les jumeaux n'étaient pas non plus retournés au Pays des contes."

"Comment leur mère, simple infirmière d'un hôpital pour enfants, avait-elle pu finir ainsi? Pourquoi leur grand-mère avait-elle pris de telles mesures pour protéger ses petits-enfants d'une autre dimension? Leur mère était-elle d'ailleurs encore dans ce monde-ci ou l'avait-on transportée d'une façon ou d'une autre dans le monde des fées?"

"Quand mes larmes ont enfin séché, j'ai levé les yeux vers l'arbre : il était majestueux, plus grand que tous les autres arbres de la forêt. Après toutes les larmes que javais versées sur ses racines pendant des années, il avait fini par dépasser tous les autres alentour. J'avais si honte de moi; je n'arrivais pas à croire ce que j'avais permis au monde de m'infliger. J'ai alors jeté un sort sur l'arbre, pour le faire plier et s'entrelacer comme une plante grimpante, de sorte qu'il soit réduit à la même taille que les autres et que ce témoin de mes peines de cœur disparaisse."



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire