samedi 3 juin 2017

Le pays des contes, tome 3 : L'éveil du dragon de Chris Colfer



Éditeur : Michel Lafon
Parution : 15 mai 2015
Pages : 442
Prix : 16€95

Le résumé ainsi que mon avis contiennent des spoilers sur les tomes précédents!

Synopsis :

Depuis que la brèche entre les univers a été refermée, les jumeaux Alex et Conner vivent séparés. Alex continue son apprentissage de la magie, et Conner est un collégien brillant. Lorsque ce dernier découvre qu'une menace séculaire pèse sur le Pays des contes, il se lance dans une quête périlleuse à travers l'Europe, prêt à tout pour prévenir ses amis et trouver le portail oublié qui lui permettra de les rejoindre. Mais le danger que craignait Conner s'avère pire que prévu : une armée piégée entre les deux mondes depuis près de deux cents ans est soudain libérée. Et avec elle, la seule chose capable de détruire le Pays des contes : le dernier œuf de dragon.

Mon avis :

Dans ce troisième tome des aventures d'Alex et Conner, on va suivre pour la première fois les jumeaux séparés. En effet, depuis la fermeture entre les deux mondes, ils ne vivent plus ensemble. Alex a décidé de rester au Pays des contes où elle se sent chez elle, tandis que Conner est retourné sur Terre avec leur mère et leur beau-père. Leur seul moyen de communiquer est un miroir magique grâce auquel ils peuvent se voir et se parler.
Alex continue son apprentissage de la magie avec l'aide de sa grand-mère, mais aussi de celle des autres habitants du royaume. Conner quand à lui se fait de plus en plus remarquer par les professeurs... dans le bon sens cette fois. Il a décidé de raconter toutes leurs péripéties au Pays des contes au travers de contes justement. Il a besoin d'écrire sur ce qu'il a vécu. La directrice de l'école lui propose même de partir en Allemagne sur les traces des célèbres frères Grimm et d'assister à une lecture inédite de 3 de leurs histoires.
Seulement dans un monde comme dans l'autre, les choses vont rapidement se gâter et chacun devra mener à bien une mission pour empêcher le désastre. Conner se rendra vite compte que l'un des contes de Grimm est un avertissement sur la suite des événements et que le délai est bientôt expiré.
Alex quand à elle, devra faire face à ses responsabilités bien plus tôt qu'elle ne le pensait. Ajouter à cela leurs premières histoires de cœur, leurs doutes, leur séparation, le danger qui les guette et vous plongerez dans un récit entraînant, captivant, voire explosif!

Alex a bien grandi depuis qu'elle a pris la décision de rester avec sa grand-mère au Pays des contes. Elle devient une jeune fille jolie, déterminée, généreuse, têtue et attachante à souhait. Elle est en proie au doute concernant la magie qu'elle ne maîtrise pas encore à la perfection. Elle doute surtout d'elle et de ses capacités mais pourra compter sur le soutien de sa famille et de ses amis pour l'aider à progresser. Elle va également rencontrer un garçon et tombera sous son charme. Pour elle ce sera une grande première et elle ne sait pas trop comment se comporter et agir face à cette situation. J'ai trouvé cela trop mignon et attendrissant (ben oui, mes premiers amours sont bien loin derrière moi maintenant lol). C'est un vrai bonheur de voir l'évolution de ce personnage. De grandes choses l'attendent et elle ne baisse jamais les bras peu importe la situation. C'est une jeune fille qui ne manque ni d'imagination, ni de réflexion, ni de détermination. Même quand elle pense que tout est fini, elle finit toujours pas trouver une solution et souvent la meilleure qui soit. Elle m'impressionne de par sa nature bienveillante, bienfaisante, son courage et sa dévotion pour les autres.
Elle nous prouve une fois de plus qu'elle sait ce qu'elle veut et qu'elle a un don pour ça. Elle a fait le bon choix en restant au Pays des contes même si sa vie est loin d'être un long fleuve tranquille dorénavant.

Conner est un adolescent que je prend de plus en plus de plaisir à suivre. Il évolue énormément au fil des tomes, plus que sa sœur même. Après avoir longtemps été considéré comme un élève perturbant et "cancre" sur les bords en comparaison d'Alex, le voila qui prend le taureau par les cornes afin de changer l'image qu'il renvoi aux autres et surtout aux adultes. Il est bien décidé à changer sa façon d'agir, à être plus raisonnable et mature. Je dois dire que je suis agréablement surprise. Non seulement il fait de gros efforts mais en plus il se sert de ses différentes aventures au Pays des contes pour écrire des contes. Quel joli clin d’œil à ses véritables origines. Lorsqu'on lui propose de partir sur la trace des célèbres frères Grimm, il trépigne d'impatience à l'idée d'y aller. Néanmoins, il veut être sur d'obtenir l'accord de sa jumelle pour poursuivre sur cette voie. Malgré la distance, il ne cesse de penser à elle, de se demander si elle approuverait telle ou telle chose et de s'inquiéter pour elle. Même si il est seul sur Terre, il n'y a pas un seul jour qui passe sans que ses pensées soit pour Alex et san grand-mère. Il est dorénavant capable de mener une mission à bien sans devoir compter sur l'aide de sa sœur. Il  prouvera à tout le monde, qu'il est capable, déterminé, volontaire et prêt à tout pour protéger les siens. Lui aussi fera la rencontre d'une adolescente auquel il n'est pas insensible. Elle l'accompagnera d'ailleurs en Allemagne, mais aussi dans sa quête personnelle à travers l'Europe. Les deux forment un duo inédit, intéressant, touchant, drôle et agréable à suivre.

La Bonne Fée, leur grand-mère, a un rôle important et déterminant dans ce troisième tome. Non seulement elle est en charge d'apprendre à Alex à apprendre et maîtriser ses pouvoirs mais elle va également devoir lui apprendre toutes les ficelles de son métier. Pourquoi? Tout simplement parce qu'elle compte bien un jour faire de sa petite-fille, la nouvelle Bonne Fée du royaume. Qui de mieux que sa propre descendance pour reprendre ce rôle? Surtout après l'échec rencontrer par le passé.
C'est une femme douce, aimante, patiente, attentionnée, gentille et convaincue que sa petite-fille est destinée à un grand avenir. On rêve tous d'avoir quelqu'un qui prenne de soin de nous, nous conseille, nous encourage malgré les défaites, nous donne de son temps et son amour,... quelqu'un qui nous met en confiance tout en nous laissant voler de nos propres ailes, qui croît en nous bien plus que nous n'en sommes capables et qui soit fier des choses que l'on accomplies. Et bien cette personne c'est elle, pour sa famille, mais aussi pour tout le royaume. J'adore ce personnage pour qui le plus grand bonheur est celui des autres.

Chris Colfer nous propose ici un nouveau tome explosif! Son imagination est sans limite, elle se balade et nous plonge au cœur d'un univers riche, complet, travaillé avec son lot de surprises (bonnes ou mauvaises), d'actions, de découvertes en tout genre, de révélations, de rebondissements, de questionnements, de doutes, de certitudes, de faiblesses, de force et d'espoir malgré tout. Ses personnages sont tantôt touchants, tantôt énervants, doux comme féroce, extravertis comme plus discrets, instinctifs et réfléchis comme ils peuvent être volcanique et agir sous le coup de l'émotion, etc... Pour lui chaque personnages a des bons ou mauvais côtés selon les jours, les événements et cela rend les personnages mythiques de contes de fées plus crédibles et proches du lecteur. Non, non, je ne crois plus aux personnages imaginaires, mais sa façon de construire nos héros les rend plus "humains" et plus réels. Il a vraiment créer un monde à part, original, complet, tellement intéressant et enchanteur. Je n'ai qu'une hâte : me plonger dans le tome 4 et découvrir le 5 qui sortira très, très prochainement. Sa plume est toujours aussi fluide et plaisante à lire, ce qui ne gâche absolument rien, bien au contraire. Il ne prend pas non plus ses plus jeunes lecteurs pour des idiots et c'est un gros point positif. Rien ne m'énerve plus qu'un auteur qui prend les jeunes lecteurs pour des êtres incapables de réfléchir, de raisonner ou de comprendre par soi-même.
Ce tome est bien meilleur que les précédents qui pourtant avaient déjà su me convaincre. L'histoire devient également plus sombre, plus creusée et avance autant que nos héros grandissent.
Cette saga est une très jolie découverte pour une amoureuse des contes comme moi et je ne peux que vous la recommander. D'autant plus que maintenant les 3 premiers tomes sont disponibles en poche.

En résumé, un tome plus sombre, mêlant un côté historique, les frères Grimm, le monde réel et celui des contes de façon originale et ensorcelante. Des personnages qui évoluent au fil des tomes, de nouveaux personnages également qui font leur apparition, un univers plus complet et davantage travaillé par rapport aux précédents et une plume toujours aussi agréable à lire et addictive.
Une saga que je conseille à tous les amoureux des contes ainsi qu'à ceux et celles qui ont gardés leur âme d'enfant!



Extraits :

"Alex se réveilla le lendemain avec un immense sourire. Il en était ainsi chaque jour depuis qu'elle s'était installée au Pays des contes, mais plus encore ce jour-là, puisqu'elle avait pu parler avec son frère. Et bien que son nouveau chez-elle lui apportât d'immenses bonheurs rien ne valait le temps passé avec sa famille.
Le palais des fées était le plus incroyable qu'Alex eût jamais vu; elle admirait les magnifiques piliers, les arches, les escaliers, les tours d'or, sans oublier les vastes jardins exotiques. Il présentait cependant un inconvénient, le manque de murs et de toits. La vie en extérieur était si agréable que les fées n'en voyaient pas l'utilité. Aussi chaque matin, quand le soleil se levai sur le royaume, Alex n'avait d'autre choix que de se lever avec lui."

"Ça l'était quand j'étais plus jeune peut-être. Mais nous devons faire notre possible et ne pas nous torturer à l'idée de ce que nous ne pouvons accomplir. C'est trompeur et irréaliste de penser résoudre tous les problèmes du monde. N'oublie jamais que peu importe la quantité de rêves que tu trouveras ici, il y en aurait encore plus sans des gens comme nous. Chaque vœu accordé par la magie d'une baguette de fée permet à une dizaine d'autres de s'accomplir par la magie que les gens portent en eux-mêmes." 

"Les prisonniers formaient une foule bruyante d'ogres, de sorcières, trolls, gobelins, elfes, animaux, hommes et femmes - de tout. Certains accueillirent les soldats français qui avaient détruits les soldats de bois en frappant les barreaux de leurs cellules avec leurs chaînes. D'autres se recroquevillaient, craignant d'être les prochains sur la liste.
Les envahisseurs étaient de parfaits inconnus. Ils parlaient et s'habillaient différemment de tout ce que les prisonniers avaient connus jusqu'à présent. À en juger par leurs armes, ils ne pouvaient être que les porteurs de la magie la plus noire."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire