jeudi 30 juin 2016

Compte-rendu du festival des Imaginales 2016




Les Imaginales c'est LE festival incontournable des lectures de l'imaginaire.
Il a lieu tous les ans, le dernier week-end de mai à Épinal dans les Vosges (88)

Tous les ans, j'entend que ce salon est hors du commun, le meilleur, qu'il est vraiment convivial et qu'il y règne une ambiance extra. Jusqu'à présent, je n'avais pas encore eu la chance de m'y rendre et de constater par moi-même.

Cette année, j'ai enfin pu y aller et ce, en compagnie de ma meilleure amie depuis l'enfance.
Nous sommes arrivés à 8h40 (oui,oui, j'étais persuadé que ça ouvrait à 9h), nous avons donc commencer par faire un tour dans le parc où se tient le festival. Le décor est magnifique, reposant, déstressant et ce fut un pur régal. Ensuite, vu que les chapiteaux étaient déjà ouverts (avec presque 1h d'avance), nous sommes entrées dans La bulle du livre où tous les auteurs sont présents avec leurs romans pour les dédicaces. Nous avons pu nous promener tranquillement jusqu'à 10h (heure d'ouverture officielle). Nous avons flâner aux détours des allées, repérer les lieux de dédicaces des auteurs, admirer de magnifiques tableaux, repérer les stands et les romans présents.
Dès notre entrée, j'ai craqué pour 5 sublimes marques-pages. A 1€/pièce, je ne me suis pas fait prier.



A 10h tapante, j'étais sur le stand des Editions Rebelle pour acheter et faire dédicacer Ubiquity de Lionel Behra et Alsorvampred, tome 2 de Chloé Delalandre. J'étais très heureuse de revoir Lionel et plus qu'enchantée de rencontrer ENFIN en chair et en os, Chloé. Je la connais depuis plusieurs années via les réseaux sociaux, mais surtout via Notre petite bulle, le premier blog littéraire que j'ai découvert, sans jamais avoir eu l'occasion de la rencontrer.
Merci à vous deux pour ce moment passé en votre compagnie!





Non, vous ne rêvez pas, je suis toute petite à leurs côtés^^

Ensuite, je ne me souviens plus de l'ordre dans lequel j'ai rencontré/revu les différents auteurs, mais une chose est sure je me souviens de chaque moment passé avec eux.


 



Cindy, que j'ai adoré pouvoir rencontrer en vrai (chance que je n'avais pas eu au Livre Paris en 2015 à cause du monde qu'il y avait). Et je ne pensais pas, que qu'elle se souviendrait de moi suite à une conversation sur facebook <3.
Cassandra, comme d'habitude, je ne peux pas faire un salon et ne pas aller la voir. C'est mon petit rituel depuis maintenant 3/4 ans et à chaque fois, c'est un vrai bonheur, une bouffée d'oxygène. La première fois que je l'ai rencontré, c'était au Salon du livre de Paris. J'ai été la voir pour me faire dédicacer les exemplaires des tomes 1 et 2 de Malenfer. La file d'attente était énorme et pourtant, elle a pris le temps de discuter avec chacun de nous. Au moment de dédicacer mes livres, quand elle m'a demandé mon prénom, elle s'est souvenu directement de moi et je peux vous dire que c'est toujours très agréable et même déstabilisant de se dire que quelqu'un d'aussi connu se souvient de vous. Au fil des années, au fil des salons, nos conversations durent de plus en plus longtemps (maintenant, je ne me retrouve plus comme un poisson hors de l'eau, incapable de prononcer un seul mot lol).
Agnès Marot, est une auteure que je n'avais jamais rencontré et je suis bien contente que cette année d'avoir remédier à cela.

Si jamais vous passez par là, sachez que j'ai adoré pouvoir parler avec vous. Je vous remercie pour votre gentillesse, votre simplicité et votre sincérité. A bientôt, sur les prochains salons!!!

Entre temps et après ces photos, nous avons continuer les séances de dédicaces, les rencontres avec auteurs et surtout les achats ( bon ok, surtout moi, mais ma meilleure amie est quand même reparti avec plusieurs ouvrages).

Ensuite, j'ai enfin retrouver Justine du blog et de la chaîne Lire-une-passion aux alentours de l'heure du déjeuner.
On a passé la matinée à se chercher sans se trouver. Le pire c'est que nous sommes toutes les deux arrivées avant l'ouverture officielle du salon, et à ce moment là, il n'y avait pas grand monde sous le chapiteau donc, je ne sais pas comment on a pu se louper lol.


La photo a été prise en fin de journée, mais je vous la glisse ici.

Nous avons mangé, discuté, rigolé avec elle pendant un bon moment avant de retourner dans La bulle du livre. Ensuite, nous avons régulièrement passé des moments ensemble sous le chapiteau.
Justine merci pour cette belle journée. J'ai passé un excellent moment en votre compagnie à toutes les deux et j'espère te revoir très vite sur les salons.

Une fois le repas terminé, les dédicaces ont repris de plus belle. Il n'y aura plus beaucoup de photos car, ma meilleure amie qui les prenaient jusque là, à décider de se poser à l'extérieur et de commencer un roman sauf que.... elle n'a jamais réussi à décrocher lol. C'est pas grave, j'aurais l'occasion de revoir les auteurs sur d'autres salons, et d'avoir des photos souvenirs à ce moment là.



Elle a quand même fait quelques réapparitions dans l'après-midi qui m'ont permise d'avoir ces photos.





















Depuis le temps que j'ai rêvé de craquer sur le stand des Editions du Chat Noir et n'ayant pas encore explosé tout mon budget, je suis partie me faire plaisir. Ma meilleure amie m'a offert Elvira Time, saison 1 de Mathieu Guibé.
J'ai eu la chance de pouvoir rencontrer Mathieu Guibé (à gauche, auteur et dirigeant de la ME) et Anthelme Hauchecorne (à droite, auteur de Le carnaval aux corbeaux que je me suis achetée et que j'ai fait dédicacer).

Merci à eux deux pour leur gentillesse et merci à Mathieu Guibé pour sa dédicace, où il me souhaite un bon anniversaire.


J'ai également pris une photo de la fresque réalisée chaque année pendant les 4 jours du festival. Nous y sommes allées le samedi 28 mai, ce qui fait que la fresque était bien avancée.



Le dernier craquage de la journée, je le dois à Olivier Gay et à son roman Les épées de glace, avec qui plus est, une sublime couverture signé Magali Villeneuve. Pareil que pour Cassandra O'Donnell, c'est devenu un rituel pour moi d'aller le voir sur les salons. La Team Rageot est toujours de bonne humeur, toujours en train de déconner et c'est un régal de les (re)voir.



Je tiens également à remercier tous les auteurs rencontrés avec qui je n'ai pas pris de photos : 

Que ce soit les auteurs, les exposants, les libraires ou toute personne travaillant sur ce festival, il ne serait pas ce qu'il est sans eux, donc pour ça, je les en remercie chaleureusement.



Pour finir ce samedi en beauté, nous avons rejoint Magali Villeneuve et son mari Dieu Nalex, pour un repas et une soirée Arpenteurs hors du commun. Une chose est sure, si ces soirées se refont, je serais là!!! 
Si vous passez par là, un énorme merci à vous deux pour tout!!! J'espère à très vite.
Et merci à Aurélie pour l'organisation.



Un gros merci à ma meilleure amie d'avoir partagé ce moment avec moi!!! Toute seule, ce salon n'aurait pas été pareil. 
En tout cas une chose est sure, je compte bien retourner à ce festival de l'imaginaire aussi souvent que je le pourrais. C'est un salon hors du temps et je peux vous assurez que les avis que vous entendez dessus, ne sont pas embellis. Ce salon est tout simplement magique!!!


Pour les achats que j'y ai effectué et les dédicaces, voici le lien.







2 commentaires:

  1. Wahou, quelle aventure ma belle, ça avait l'air magique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était vraiment trop génial. J'en avais des étoiles plein les yeux et j'ai hâte d'y retourner. Le retour à la réalité le lendemain a été rude, surtout qu'on a eu un super beau temps et que le dimanche chez moi, il pleuvait bien comme il faut.

      Supprimer