dimanche 10 juillet 2016

Grim Tales de Chloé Boffy




Éditeur : Lune Écarlate
Parution : 7 mai 2016
Pages : 246
Prix : 17.99€ (version papier)

Synopsis :

Vous rêvez que votre vie soit un conte de fée? Méfiez-vous, peut-être êtes-vous déjà en train d'en vivre un... Car la route est longue avant le "ils vécurent heureux pour toujours", et même les plus belles histoires ne finissent pas toujours bien...

Dix contes revisités avec originalité, qui portent un regard nouveau sur les héros de notre enfance.

"Avec Grim Tales, Chloé Boffy nous plonge dans un univers sombre et poétique réactualisant avec brio les célèbres contes de Grimm. C'est avec un cœur d'enfant que l'on redécouvre de grands classiques présentant une jeunesse moderne et désenchantée. Un recueil sensible et magique!" Julia M. Tean.

Je tiens à remercier chaleureusement Chloé Boffy pour ce partenariat.

Mon avis :

Pour ceux et celles qui me connaissent un minimum, vous savez à quel point j'aime les contes et réécritures de contes. J'avais déjà repérer ce livre à l'époque où la couverture à commencer à tourner sur Facebook. Quand l'auteure me l'a proposé, j'ai pas hésité une seconde avant de lui répondre que je me ferais un plaisir de le découvrir.

Dans ce recueil, nous allons découvrir 10 contes revisités d'un manière inattendue, originale, parfois un peu glauque, mais surtout moderne.
Pour le coup, la chronique sera probablement différente de la structure des autres. D'habitude, je parle du résumé, des personnages puis, de l'auteur. Seulement là, si je vous parle trop des personnages ou du résumé, vous n'aurez plus aucune surprise et ce serait dommage. Je vais donc faire de mon mieux, en vous révélant assez, sans en dire trop.

Parmi les contes revisités, nous pouvons y retrouver La petite sirène, La belle au bois dormant, Peau d'âne  ou encore Rumpelstiltskin (ce nom est une horreur à prononcer). Chaque conte a été revisité dans un monde "normal" et contemporain. Les éléments fantastiques ou magiques des contes ont été retirer et transposer dans un monde de tous les jours, celui dans lequel nous vivons. Chaque histoire est différente, avec une mise en garde, un contexte, des épreuves différentes, etc... 
On y retrouve des sujets d'actualité sensibles ou très durs. L'auteure y aborde des thèmes qui sont compliqués, tragiques et/ou horribles. Elle arrive à manier ses histoires avec brio pour faire passer un message sans tomber dans le "désespérant". Elle nous fait réfléchir sur certaines choses, certains sujets, sans pour autant nous faire la morale. Elle nous pose les bases de sa vision des contes à l'heure d'aujourd'hui, sans nous l'imposer. 
Elle nous parle d'handicap, de séquestration, d'homosexualité ou encore d'addictions. Les histoires sont parfois un peu glauque, mais reflète malheureusement la société actuelle.

Concernant les personnages, le gros point positif c'est qu'ils ont tous des personnalités, des parcours, des emplois, des vies différentes. Mais surtout, que ce sont des gens que vous pourriez rencontrer dans votre vie quotidienne. Des amis, des voisins, des membres de votre famille, de simples connaissances, etc... Cela donne une nouvelle dimension au recueil et permet un attachement, une identification ou encore une immersion totale dans chacune de ses histoires. Les émotions ne sont pas laissées de côte, on ressent tout un tas de choses divergentes, sans tomber dans l'outrance.

La plume de Chloé Boffy est une grande et belle découverte pour moi. Elle est fluide, prenante, magique, sensible et à la fois dure. Sa façon de nous présenter les histoires, l'imagination qu'elle a déployé pour nous offrir ce recueil et le fait qu'elle arrive parfaitement à le transposer dans notre monde est un régal. Les réécritures sont assez courtes, mais j'ai adoré le fait qu'on retrouve certains personnages et d'une certaine manière, dans les contes modernes suivants. Les thèmes qu'elles abordent ici, sont assez peu mis en avant ou alors ce sont sous formes de témoignages, ce qui provoque forcément un côté révoltant ou larmoyant. Ce que je comprend tout à fait, mais je n'aime pas trop cela. Quand je lis c'est pour me divertir et me sortir des horreurs qu'on voient quotidiennement dans les journaux télévisés, sites d'informations, ou journaux papiers. Ici, elle nous offre une approche différente qui nous permet à la fois de nous divertir et de prendre conscience de certaines choses. En clair, chez moi, ça passe bien mieux sous cette forme. 
J'ai apprécié chaque histoire même si quelques unes se sont plus détachées du lot que d'autres. Mes préférées sont Aladin, La belle au bois dormant et Peau d'âne.
 La première que l'on découvre est celle d'Aladin et je peux vous certifier qu'elle donne très bien le ton du recueil. Dès les premières pages, j'ai été agréablement surprise, ça a suscité un engouement et une terrible curiosité en moi, pour la suite de cette lecture. Je ne connais pas forcément tous les contes originaux, mais une chose est sure Chloé Boffy m'a donné envie de réparer cette erreur et de me jeter dessus.

En résumé, un recueil de contes revisités d'une manière moderne, contemporaine, sans magie, innovante et intelligente. Des personnages qui sont tous différents les uns des autres selon les histoires. Ils ne rentrent pas dans un schéma type et c'est un gros plus à mes yeux. Une plume qui vous transporte, belle, fluide et magique qui vous fera passer un excellent moment de lecture. Des émotions fortes, mais pas à outrance. Et une disposition particulière pour nous parler de thèmes difficiles qui a su me convaincre.
Un ouvrage que je vous recommande très fortement!




Extraits :

"La fenêtre de sa messagerie instantanée clignota : Eugene, son mai d'enfance. Surnommé Gene, ou plus souvent Génie, parce qu'il avait réussi, lui. Il était sorti des bas-fonds et tenait un blog people sur Internet. Lui aussi avait dérouillé, ado. Dans leur quartier, on n'aimait pas les homosexuels. Il avait eu la chance que sa mère trouve une place de femme de chambre, et il avait emménagé avec elle chez ses riches employeurs, ce qui l'avait sauvé."

"Dans sa chambre, Neige prenait des notes, son journal intime grand ouvert près d'elle. La robe en feu de sa sœur lui avait donné une idée. Elle avait subtilisé une de celles en nitrocellulose et la mesurait sous toutes les coutures, afin de réaliser la même dans une matière qui mettrait bien plus de temps à brûler. Elle ne voulais pas tuer sa jumelle, non. Néanmoins, si Blanche était défigurée, elle se retrouverait hors-jeu et Neige récupérerait sa place d'assistante."

"Marina serra les poings si fort que ses ongles imprimèrent de petits croissants sur ses paumes. Ses sœurs ne comprenaient pas. Personne ne comprenait ce que cela représentait pour elle d'avoir dû renoncer à toutes ces choses qu'elle aimait. Avant, elle adorait se baigner. Excellente nageuse, elle avait même fait partie de l'équipe de natation du lycée. L'eau était son élément. Maintenant, tous ce qu'elle lui inspirait, c'était de la tristesse et des regrets."






2 commentaires:

  1. Mmm, ça m'a l'air pas mal du tout ça, alors je note avec grand plaisir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, il est très bien et surprenant. Bisous.

      Supprimer