dimanche 16 octobre 2016

Go to hell, tome 3 : Trahisons d'Oxanna Hope




Éditeur : Rebelle Editions - Collection Chimères
Parution : 8 octobre 2016
Pages : 309
Prix : 17.50€

Synopsis :

Passé le portail qui sépare mon univers et celui des humains, le monde redevient ce qu'il était au départ : une bataille permanente pour survivre.
Un désert mêlé de tristesse et de violences.
Un endroit sanglant et sale.
Damian m'a sauvée de ces ténèbres.
Je dois le ramener vers la lumière.
Et pour ça, je vais devoir redevenir la Cassie d'autrefois. Celle pour qui la vie d'autrui ne comptait pas. Mais avec cette fichue humanité qui me colle désormais à la peau, ça ne risque pas d'être simple...

Mon avis :

Ayant plus qu'adoré les deux premiers tomes de la trilogie, il me tardé tellement de découvrir cette fin. Je n'en pouvais plus d'attendre et quand je l'ai commencé je l'ai dévoré en 24h (et encore, je me suis retenu de pas le lire d'une traite).

Dans ce troisième tome, nous retrouvons Seven et Cassie juste après avoir franchi le portail. Ce même portail que Damian a prit de son plein gré avec Ephreïm pour sauver Cassie. Le retour aux sources est douloureux et angoissant pour Cassie, elle qui a tout fait pour quitter son monde s'y retrouve à nouveau. Néanmoins, elle devra vite faire abstraction de ce qui la hante si elle veut qu'ils aient une chance de retrouver Damian vivant. Son monde est vaste, bien différent de celui des humains et peuplé d'ennemis en tout genre. Beaucoup de dangers, d'embûches, d'angoisses, d'émotions, de trahisons et de tristesse les guettent sur ce long chemin à parcourir.

J'ai pris un réel plaisir à me replonger dans cet univers et en même temps, j'avais très peur de ce qui m'attendait ici.

Cassie nous livre ici une partie d'elle très intime, son passé et tout ce qui en découle. On la découvre beaucoup plus touchante, attachante, déterminée, mais aussi terrifiée, angoissée, en proie au doute et plus faible physiquement que jamais. Elle nous montre ses fêlures et se livre entièrement à nous, sans plus aucune barrière.

Damian a plongé en Enfer. Il ne s'attendait pas à tout ça. La seule chose qui lui importait était de sauver celle qu'il aime, mais aurait-i fait le même choix en connaissance de cause? Il va être torturé et manipulé. Il ne sait plus où il en est, il est complètement déboussolé, il a peur, il souffre comme jamais et se demande comment il va faire pour survivre et si il y arrive, a-t-il une chance d'éviter ce sombre dessein.
J'ai été particulièrement touché par ce qui lui arrive, ses doutes, sa remise en question de lui-même. J'ai été stresser tout au long du tome à me demander comment il pourrait s'en sortir...

Seven quand à lui est toujours aussi têtu et pas toujours délicat avec Cassie au début. Malheureusement, si il veut avoir une chance de revoir son frère il n'a pas d'autres choix que de collaborer avec la jeune femme dans un monde qui n'est pas le sien mais qu'elle connaît parfaitement. Rien n'est simple pour lui dans cet univers étrange, sombre, dangereux et dont l'air lui provoque des problèmes respiratoires. Au fur et à mesure du temps qui passe, les deux jeunes gens vont apprendre à s'apprivoiser et à nouer des liens malgré tout. Leur relation est différente de ce qu'on a l'habitude de lire et je dois dire que je l'ai beaucoup apprécier. Seven se révèle également à nous ici et j'ai enfin apprécier ce personnage à sa juste valeur. Ce fut une très belle découverte, mais je n'en dirais pas plus pour vous laisser l'effet de surprise. 

On découvrira également la vraie facette de Ephreïm, mais également de nouveaux personnages qui n'ont pas fini de nous surprendre.
J'ai beaucoup aimé les histoires de chaque personnage et les découvertes que l'on fait sur chacun d'eux. Rien n'est simple, ils sont tous marqués à jamais par leur passé mais tente par tous les moyens de ne pas se laisser abattre et de faire face à ce qu'ils les attend.

La plume d'Oxanna Hope est toujours aussi fluide, agréable et prenante. J'ai eu bien du mal à faire des pauses pour savourer pleinement ma lecture et ne pas l'engloutir d'un coup. Je dois dire qu'elle m'a littéralement laissé sur le cul plus d'une fois. On plonge vraiment dans un contexte et monde très, très sombre, terrifiant, dangereux et plus on avance pire c'est. J'ai trouvé l'auteure particulièrement sadique envers ses personnages dans ce tome-ci. Certes, elle n'y était pas aller de main morte dans les deux premiers, mais alors là, elle bat tous les records. Ses idées sont intéressantes, parfois très surprenantes, mais toujours menées d'une main de maître. Elle sait comment innover, captiver, faire vibrer ses lecteurs et n'hésites pas à s'en servir pour notre plus grand plaisir. J'ai été happer dès les premières lignes et ce jusqu'à la toute fin. Ses personnages ont des caractères forts et indépendants, mais ils n'en sont pas pourtant invincibles. Ils nous marquent, nous touchent et nous prouvent que derrière leurs carapaces, il y a beaucoup d'autres choses à découvrir. Le rythme est intense, les révélations surprenantes, les ennuis toujours bien présents d'une manière ou d'une autre et la fin m'a scotchée et bouleversée. Tout est intéressant, il n'y a pas de longueurs/lenteurs, pas d'actions/révélations prévisibles 10 chapitres avant et un excellent rythme qui permet une lecture facile, sans ennui et addictive. Je suis passée par un panel assez complet d'émotions tout du long et j'ai versé pas mal de larmes sur ce tome.
Etant donné qu'il s'agit d'un tome final, je préfère en dire peu que de vous gâcher le dénouement. Mais je peux néanmoins vous dire que cette trilogie est une pure merveille. Je me suis à chaque fois évadée dans l'univers créer par Oxanna Hope et j'ai suivi ses personnages sans en perdre la moindre miette. C'est une trilogie que je prendrais plaisir à relire d'ici quelques années. J'espère quand même qu'il y aura une suite car, je refuse de quitter cet univers que je chéris tant et je veux retrouver Damian que j'adore.

En résumé, un très bon tome qui clôture cette trilogie. Des révélations, actions et rebondissements intéressants qui nous laisse que très peu de répit. Nos personnages nous montrent une nouvelle facette de leurs personnalités et vont explorer des choses qu'ils ne soupçonnaient pas. On ne peut qu'être touché par eux au vu du sadisme (à leurs égards) de leur créatrice. Une plume toujours aussi addictive et plaisante qui permet de lire ce tome avec aisance et rapidité. Pour finir, un dénouement que je n'avais pas vu venir et qui me laisse bouche bée. Je m'attendais à quelque chose dans le genre, mais pas à CELA.




Extraits :

"Il se contenta de hocher la tête, visiblement absorbé par la découverte de son nouvel environnement. Je pouvais comprendre, même si, me concernant, je me serais bien passée de retourner dans mon univers. Dans un silence presque religieux, il posa un regard troublé sur l'ensemble avant de le reporter sur le ciel. C'était vrai, à première vue, mon monde ne semblait pas tellement différent du sien. Bien que d'un ton virant au carmin, et marbré de volutes d'un jaune aussi pâle que le soufre, il y avait bel et bien un ciel... comme chez lui. Notre soleil était une sphère imposante, une sorte de magma incandescent recouvert d'une croûte fracturée de part en part, et donnant une impression de lumière tamisée au fur et à mesure que sa clarté, parfois aveuglante, déclinait."

"L'impact me fit l'effet de percuter un mur, mais je continuai sur ma lancée et plantai la lame dans on poitrail. Une ouverture béante dévoila mes entrailles. Je sentais la haine qui circulait en moi, faisant pulser le sang dans mes artères. J'étais envahi par le désir de tuer, de détruire et de déchiqueter. En regardant la créature vaciller, l'irrésistible envie de continuer à me défouler sur elle s'empara de moi et je la saisis à la gorge. Mes yeux plongés dans les siens, je serrai, la bouche tordue dans un rictus de colère. Je ne pouvais pas m'arrêter."

"Je restai sur mes réserves en serrant les dents pour ne pas lui répondre. Cassie avait la sale manie de me balancer des phrases capables de me démonter d'un coup. Cela dit, je l'avais bien cherché. Mais elle pouvait s'imaginer ce qu'elle voulait, que j'étais devenu insensible, que j'estimais qu'elle était la seule fautive de ce qui venait de se passer, j'avais aussi du mal à supporter ma propre réaction. Si je l'avais frappé pour essayer de le mettre juste K.O., la colère l'avait vite emporté sur la raison. D'accord, je n'avais pas assuré, mais je ne pouvais pas revenir sur ce que j'avais fait, donc..."


3 commentaires:

  1. Bon bah autant dire que j'ai super hâte et pas hâte du tout en fait lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Choupette, hâte que tu le lises pour avoir ton avis^^ Bisous.

      Supprimer
  2. c'est clair la fin on est scotché... mais en même temps, c'est tellement bon d'être surpris encore et encore jusqu'à la fin... pour ma part c'est quelque chose de plus en plus rare

    RépondreSupprimer