jeudi 27 octobre 2016

Oiseaux de Paradis de Rachel Berthelot




Éditeur : Sharon Kena
Parution : 18 octobre 2016
Pages : 202
Prix : 5.99€ (numérique)

Synopsis :

Meghan Turner a quitté sa ville natale il y a sept ans. Aujourd'hui, elle y revient pour passer des vacances chez Nora, sa meilleure amie, mais aussi pour fuir une relation qui ne lui correspond plus. Meghan a besoin de changement et il semblerait que les amis de Nora soient bien capables de lui apporter.
Seulement, il n'est pas si aisé de faire une croix sur son passé, surtout au milieu d'une ville dont on connaît les fantômes...

Qui est réellement Meghan Turner?
Chassez le naturel, il reviendra à tire-d'aile...

Mon avis :

Ayant découvert Rachel Berthelot avec sa saga l'énigme 2+0=3 écrit à 4 mains avec Lisa Angelini et ayant adoré, j'avais très envie de la découvrir dans un autre roman, seule. Ce mois-ci, je n'ai donc pas pu résister à l'envie de l'acheter pour le découvrir très rapidement. 

Dans cette histoire, nous allons suivre Meghan. C'est une jeune femme qui a fuit sa ville natale dans le passé et qui n'accepte d'y revenir uniquement pour passer du temps avec sa meilleure amie.
Elle fera la rencontre du groupe d'amis de Nora. Ils forment une équipe de choc très éclectique. Meghan a bien du mal à se faire à l'idée de sortir dans cette ville qu'elle a tant connu et apprécier à une certaine époque. Arrivera-t-elle à combattre les démons du passé? Le passé ressurgira-t-il? Mais surtout, qu'est-ce qu'elle fuit avec tant de rigueur?

Je resterais assez vague concernant le synopsis pour vous laisser l'effet de surprise et croyez-moi, ça en vaut le détour!

Meghan est une jeune femme tourmentée, en proie au doute sur sa vie, sur elle-même, elle a peur, elle est perdue,... La seule personne sur qui elle peut vraiment compter est sa meilleure amie Nora. Elle seule connaît les raisons de son départ précipité il y a quelques années en arrière. Elle aime la photographie et sa passion la mettra sur un chemin, seulement est-elle prête à le suivre? Chose assez étrange pour moi, je me suis beaucoup retrouvé en elle, même si moi, je n'ai pas fait l'autruche. Pas sur tout, mais surtout sur un des aspects et tournants que sa vie va prendre. J'ai été profondément toucher par son personnage que j'ai trouvé attachant. Je n'ai eu aucun mal à m'identifier à elle ou la comprendre sauf quand elle fait l'autruche. Là, j'aurais tout fait pour l'aider à ouvrir les yeux et à se faire à la situation.

Nora est la meilleure amie par excellence. Franche, fofolle, au grand cœur, mais qui sait également vous donner un coup de pied aux fesses si nécessaires. Elle ferait tout pour le bonheur et le bien-être de Meg. Elle n'hésitera d'ailleurs pas à nous le prouver. J'ai également adoré son humour qui m'a énormément fait penser à l'une de mes amies. J'ai beaucoup rigolé grâce à elle. Elle est gentille, têtue, n'a pas sa langue dans la poche et a un certain don pour dire tout haut ce que les autres peuvent penser tout bas. Je l'ai adoré et j'ai passé un très bon moment à ces côtés.

Le troisième personnage que je choisis de vous présenter est sans doute mon coup de cœur de cette histoire : Isley.
Cette jeune femme au look particulier cache un grand cœur. J'ai été touché et émue par son personnage. Elle sait qui elle est et ce qu'elle vaut sans pour autant en faire des tonnes. Elle est bien dans ces baskets et sera d'une grande aide dans toute cette intrigue. C'est ma belle découverte dans ce nouveau roman signé Rachel Berthelot. Elle est entreprenante, paraît sure d'elle et n'hésites pas quand elle veut quelque chose, mais toujours en restant respectueuse et honnête. Même si je me suis retrouvée dans le personnage de Meghan, je ne suis pas rester insensible à son personnage.

Rassurez-vous, les protagonistes masculins ont aussi leur place ici, mais ce sera à vous de faire leur rencontre!

La plume de Rachel est toujours égale à elle-même. Fluide, légère, prenante, pleine d'humour et à la fois touchante et magique. Je dois dire que j'étais plus qu'agréablement surprise dans le bon sens du terme avec ce récit. Je m'attendais à une jolie romance mais basique... Connaissant l'auteure, j'aurais dû me douter que je faisais fausse route. A chaque fois que je lis un de ces romans, mon cœur s'emballe. Ici, elle nous livre un récit surprenant, intéressant, original et sans aucune fausse note. Tout est dépeint de manière réaliste avec justesse, pudeur et beaucoup d'émotions. Comme dit précédemment, je me suis beaucoup retrouvé dans tous ces sentiments, toutes ces émotions et cet aspect de la vie de nos personnages. Par moment, j'ai eu l'impression de me revoir quelques années en arrière et même si c'est déroutant, c'est également un plaisir de lire ces lignes. Cela m'a rappelé de très bons souvenirs et m'a fait voir tout le chemin parcouru également. Ce roman m'a fait vibrer et passer par tout un tas d'émotions du premier au dernier mot. Une histoire différente, peu banale, mais merveilleuse. Je suis bluffée par la justesse et la précision des sentiments décrits ici. C'est tellement plus qu'une romance... Ici, il s'agit de faire face à son passé, de la découverte de soi-même, de ses envies, de son destin, etc... J'ai également été surprise par le dernier chapitre et surtout par les toutes dernières lignes. Faut dire que celle là, je l'avais pas vu venir et ce fut une belle surprise.
Je recommande vivement ce livre à tous les amoureux de romance, et encore plus à ceux qui veulent des romances différentes, pas basiques, trop simples ou des histoires où l'on connaît la fin en commençant le roman.

En résumé, une romance merveilleuse qui aura réussi à me chambouler pendant ma lecture. Une histoire intéressante, prenante et bien menée qui nous fera plonger dans cette intrigue au côté de personnages attachants, attendrissants, touchants et tellement vrai!!!




Extraits :

"Puisque Nora engage la conversation avec le jeune homme derrière le comptoir, je pivote lentement pour faire face au dragueur et sa bière, sans pour autant lui répondre. J'observe un moment les traits presque enfantin de son visage, en opposition avec sa mâchoire carrée et sa petite barbe parfaitement taillée. On se jauge de longues secondes avant qu'il ne craque.
- T'es hyper bavarde, raille-t-il, c'en est agaçant!
- Oui, je suis de passage. Et Nora a raison, je ne suis pas intéressée.
Son air étonné me fait froncer les sourcils.
- Quoi?
- C'est bizarre, parce que t'es pas lesbienne.
Et bien, si ça, ce n'est pas original... Je secoue la tête en soupirant.
- Qu'est-ce que tu en sais au juste?"

"Devant mes paupières closes se mettent à défiler les images de cette première journée. Lauren, sa "relation" étrange avec Nora, son anniversaire, sa robe et finalement sa fuite... Sean, son penchant pour l'art et son sens aigu du partage, même celui des secrets,... Isley, qui se fiche pas mal des convenances et de la normalité. Et Brody, évidemment, avec son défi personnel de parvenir à me séduire. Je ne sais pas où j'ai atterri, mais ça risque d'être un séjour mouvementé. Et c'est sur cette conclusion que mon esprit coopère : je m'endors enfin."

"Elle s'éclipse par une porte au fond dont je n'avais pas encore remarqué l'existence. Alors que je me prépare, je me dis que cette scène ressemble vaguement à celle de Titanic, si bien que je m'attends presque à la voir revenir en déshabillé noir... Pourquoi, je pense à ça? Me retournant face à la pièce, je jette un œil à la luminosité et prends quelques clichés tests. C'est un petit rituel que j'ai l'habitude de faire et , pourtant, ma préparation est différente à chaque séance : je redécouvre mon environnement à travers l'objectif, au sens propre comme au figuré. Les angles, les perspectives, les couleurs... Tout change quand je me mets dans la peau d'une photographe."

"Puisque je connais cette maison comme ma poche, je me rends à la cuisine d'un pas déterminé et m'appuie contre le plan de travail. ce n'est certainement pas le genre de réaction qui va les rassurer mais, dans l'immédiat, , je n'en avais pas d'autres en stock. La décoration, l'agencement des meubles, tout me semble différent dans ces pièces et, pourtant, j'y retrouve une parcelle de ma vie. L'odeur ambiante m'est familière, le papier peint ne me dit rien. Je me revois faire mes révisions avec Nora sur ce coin de table, alors qu'elle n'était pas placée ici à l'époque... C'est marrant comme, en quelques années, j'au pu devenir une étrangère. Je les entends discuter un long moment avant que ma meilleure amie me rejoigne, l'air désolé."



3 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout! La couverture est super jolie en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Virginie, oui la couverture est sublime. Il est sorti il y a une dizaine de jours donc les premiers avis arrivent en ce moment. Bonne journée!!!

      Supprimer
  2. Je suis tellement heureuse qu'il t'ait plu ma belle, tu ne peux pas savoir à quel point ça me fait plaisir ! En lisant ce roman, j'ai beaucoup pensé à toi, pas à cause du contexte, mais j'ai trouvé que Meg te ressemblait énormément :-D

    RépondreSupprimer