lundi 12 décembre 2016

Wonderpark, tome 2 : Mégalopolis de Fabrice Colin




Éditeur : Nathan
Parution : 2 juin 2016
Pages : 143
Prix : 9€95

Synopsis :

Après avoir traversé Libertad, le monde des pirates, Mervin et Jenn se trouvent désormais dans l'univers de Mégalopolis, immense cité peuplée de superhéros aux pouvoirs incroyables. Ils espèrent y retrouver les ravisseurs de leur petite sœur grâce à l'aide de leur amie Orange, elle-même à la recherche de son père disparu. Mais, dans la ville, deux groupes ennemis s'affrontent. Malgré eux, les trois enfants vont se trouver impliqués dans le conflit...

Mon avis:

Ayant bien apprécier ma lecture du premier tome, j'étais contente de poursuivre la saga.
Mervin, Jenn et Orage ont réussi à quitter Libertad en franchissant le portail qui les emmèneraient dans le monde suivant : Mégalopolis. Mervin est assez content de découvrir ce nouveau monde peuplé de tous ces super-héros qu'il aime tant. Dès leur arrivée, des ennuis se profilent à l'horizon pour nos jeunes héros. En effet, à peine remis de leurs émotions les voila déjà au milieu d'un combat où s'affronte un archange et un super-héros accompagnés de créatures malfaisantes. Le combat n'est pas équitable et ils décident d'aider du mieux qu'ils puissent, l'archange en mauvaise posture. Dans cette nouvelle dimension, deux clans s'affrontent : les gentils super-héros qui veulent aider la population et les méchants super-héros qui veulent décrédibiliser les gentils et prendre le pouvoir en mentant ouvertement au peuple.
Les enfants vont à nouveau devoir faire face au danger et tenter de trouver le passage vers le monde suivant.

Dans ce second tome, nos héros commencent à maîtriser leurs pouvoirs et il s'avèrent que ces derniers sont plus puissants dans ce monde précis.
Mervin aime ce nouveau monde et tente de se rendre utile même si ces pouvoirs le fatigue énormément. Plus le pouvoir est fort et plus la personne qui l'a déployé doit en assumer les conséquences et se reposer. Il va faire preuve d'un grand courage et d'une détermination incroyable à son âge. Malheureusement, il s'attirera aussi des ennuis en décidant d'enquêter de son côté.
Jenn est sans aucun doute pour moi, la plus coriace dans ce tome. Sous ces airs de gentille petite fille elle se révèle tenace, impitoyable et prête à tout pour sauver les gens. Elle ne se laisse jamais abattre même quand il y a peu d'espoir. C'est ma belle surprise de ce tome. Je la trouve volontaire, attachante et pleine de hargne qu'elle utiliser à bon escient.
Orage quand à elle garde une part d'elle mystérieuse et conduira ses amis droit sur les problèmes. Elle est têtue et veut faire de son mieux mais à tendance à parfois oublier qu'elle est une enfant et que sa détermination, aussi forte soit-elle, ne suffit pas toujours. Surtout dans un monde qu'elle ne connaît pas. Hormis cette part de mystère qui la caractérise, j'aime son évolution vis-à-vis du premier tome et me demande bien ce qu'elle nous réservera à l'avenir.

Nos héros vont devoir faire face à pas mal de nouvelles choses dans cet univers jusque là inconnu. J'ai bien aimé cette seconde histoire et j'ai hâte de savoir ce que nous réserve l'auteur pour la suite de leurs aventures.

La plume de Fabrice Colin est toujours aussi fluide, dynamique et intéressante. J'aime toujours autant cette idée d'un parc d'attractions hors normes qui mène vers de nouveaux horizons. Ces univers sont intéressants, créatifs et on plonge dedans très facilement. Chaque univers à ses personnages, ses créatures, ses spécificités, ses dangers et ses règles, ce qui fait qu'à chaque tome même si on a une trame principale commune, on plonge à chaque fois dans l'inconnu.
J'aime ses idées et l'originalité qu'il déploie ici. Je pense sérieusement à me plonger dans son diptyque La dernière guerre qui est un peu plus du genre young adult, l'année prochaine. J'ai hâte de découvrir ce nouvel univers. Je recommande cette lecture dès 8/9 ans et à tout ceux qui voudront se laisser tenter par une lecture sympathique, agrémentée d'illustrations intérieures et qui nous plonge à chaque fois dans un nouvel univers.

En résumé, une nouvelle lecture fort sympathique que j'ai pris plaisir à découvrir. Des personnages attachants, un soupçon de magie, des ennuis, des révélations, de l'action et des rebondissements rythmeront ces quelques 140 pages pour une lecture fluide, originale, intéressante et pleine de mystères.



Extraits :

"Orage se réveilla en poussant un cri. Dans son rêve, une petite créature aux dents pointues lui grignotait les doigts de pied. La jeune fille se redressa, et un gros rat détala, aussi surpris qu'elle, avant de disparaître dans un froissement de sac plastique.
Elle se frotta les yeux et regarda autour d'elle. Elle s'était réveillée dans une benne à ordures, coincée au fond d'une impasse obscure entre deux hauts immeubles aux façades grises et sales. Avec une grimace de dégoût, elle ôta une peau de banane collée à sa jambe."

"- Ils ont essayé d'obtenir des facultés purement animales en couplant leurs gènes avec ceux des spécimens de laboratoire. Les résultats ont dépassé leurs espérances, mais ils ont perdu une part d'humanité. A présent, ils nous déclarent la guerre sous prétexte, de ne pas laisser aux seuls Vigilants la protection de Mégalopolis. Chacun sait que c'est une fausse excuse. La vérité, c'est qu'ils sont abandonné tout principe, toute morale. Mervin hocha la tête. Depuis toujours, il adorait les histoires de super-héros."

"Le glaive de l'Archange fendit l'air. La créature qui l'attaquait roula à terre. Héraclès se battait à mains nues. Ses pouvoirs, leur avait confié l'ange, résidaient surtout dans sa force physique colossale.
Les trois enfants se joignirent au combat sans attendre. A chaque attaque, ils prenaient un peu plus confiance en eux. L'Archange le leur avait expliqué : il y avait quelque chose, dans la composition moléculaire de l'atmosphère et le taux de zéphyr de ce monde, qui agissait sur les lois physiques. Il n'était pas impossible que leurs pouvoirs fonctionnent mieux qu'ailleurs. Pas impossible qu'ils soient, eux aussi, des sortes de super-héros."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire