vendredi 20 janvier 2017

Lebenstunnel, tome 1 de Oxanna Hope



Éditeur : Auto-édition
Parution : 30 janvier 2017
Pages : environ 280
Prix : 0€99 (version numérique)

Dans un premier temps, la version numérique sortira le 30/01/17. D'ici quelques mois, vous pourrez acheter la version papier. Je vous tiendrais au courant.

Synopsis :

Et si le dénouement de la Seconde Guerre Mondiale n'était pas celui que l'on connaissait? 
200 ans après la victoire d'Hitler, Germania n'est plus un mythe. La race aryenne tant espérée par le Führer domine le monde et toutes les autres ethnies ont été éradiquées de la planète.
Krista, jeune aryenne travaille dans un Lebensborn. Elle a été élevée dans le moule de la race pure et ne connaît que ce mode de vie, jusqu'au jour où elle suit malgré elle une femme dans les égouts de la ville. Ce qu'elle découvre va ébranler toutes ses convictions et peut remettre en question le fonctionnement même du monde dans lequel elle vit.

Je tiens à remercier chaleureusement l'auteure pour ce nouveau partenariat!!!

Mon avis :

Dans ce premier tome, on découvre un monde inconnu et futuriste. Nous sommes en 2145 et on s'apprête à célébrer le bicentenaire de la victoire d'Adolf Hitler lors de la Seconde Guerre Mondiale. Beaucoup de choses ont changées et évoluées depuis. Hitler serait sans aucun doute, fier  en voyant la race aryenne, une race pure à son apogée. Toutes les ethnies qui faisaient la beauté et la diversité du monde entier ne sont plus. Seule sa création et ses envies perdurent. Tout le monde est blond aux yeux bleus, créant comme un énorme copier-coller sur la planète. Peu de choses différencient les uns des autres et on tombe dans la banalité physique.
Dans ce nouveau monde, seule la race pure a sa place et les incidents sont éliminés immédiatement. C'est dans ce contexte que nous suivrons les péripéties de Krista, notre jeune héroïne. Elle travaille dans un centre où les femmes donnent naissance et ou les nouveaux nés et enfants passent leur différents tests de conformité. Elle a été conditionnée dès son plus jeune âge pour rentrer dans le moule de son monde parfait. Mais l'est-il vraiment? Le Führer au pouvoir est-il vraiment honnête vis-à-vis de sa population?

Krista est une jeune fille de 17 ans conforme à la race aryenne. N'étant pas très douée pour les longues études, elle les a arrêter et travaille dans un Lebensborn. Ce travail lui convient plutôt bien, même si elle ne peut s'empêcher d'avoir parfois un petit pincement au cœur. Elle est disciplinée, pose peu de questions, consciencieuse et ordonnée dans ce qu'elle fait. Elle agit comme on l'exige sans jamais se rebeller. Un soir en rentrant du travail, elle tombe sur une future maman dans une mauvaise posture. Alors que sa raison lui ordonne de passer son chemin, son cœur lui conseille de l'aider. C'est à partir de là que sa vie va être chambouler, elle plongera dans les ennuis à pieds joints et jusqu'au cou. Elle va de découvertes en découvertes et sera plus que perturbée. Elle ne comprend plus, cela l'inquiète et la met en colère.
Ce que j'aime le plus chez elle c'est son comportement. Contrairement à pas mal d'héroïnes, elle ne prend pas tout ce qu'on lui raconte pour argent comptant. Elle a beaucoup de mal à assimiler ce qu'on lui dit, elle n'y croît pas et soutien son peuple coûte que coûte. Au fur et à mesure de l'intrigue, elle apprendra énormément de choses et c'est petit à petit qu'elle mettre en doute tout ce qu'on lui a inculqué depuis son plus jeune âge. C'est un personnage volontaire, déterminée, plus coriace que ce qu'elle pense, intelligente, raisonnable la plupart du temps, et pourtant... il lui arrive d'être désarçonnée par la situation et affaiblie moralement. Elle est crédible, attachante et caractérielle. En gros tout ce que j'aime.

Elias est sans aucun doute, un personnage qui m'a fait craqué du début à la fin. Il est beau, athlétique, énigmatique, coriace, doué de ses mains, intelligent, courageux, quelque peu sûr de lui, entêté et terriblement attachant. Derrière son apparence bourrue et antipathique se cache un jeune homme (à peine plus âgé que Krista) volontaire, prêt à se battre pour ce en quoi il croît, gentil et parfois même attentionné. Sa vie est loin d'être un long fleuve tranquille, il a connu beaucoup trop de choses négatives pour son âge et c'est de là qu'il tient sa force. Il veut améliorer les choses et fera tout pour s'en donner les moyens, quitte à se mettre les gens à dos. Comme pour Krista, il met du temps à comprendre et accepter certaines choses. Il lui arrive d'être perplexe, déboussolé et perdu dans ses pensées mais n'abandonne jamais. Ses faiblesses m'ont fait craquer encore plus. C'est un personnage qui est loin d'être parfait. Cependant, il n'a pas froid aux yeux, pas sa langue dans sa poche et il tente d'être le plus juste possible.

On rencontre également Anna, la jeune femme enceinte qui entraînera Krista dans les ennuis. Elle a l'apparence des aryens, mais l'est-elle vraiment? C'est un personnage plein de surprises qui ne nous a pas encore tout dévoilé. Elle est assez complexe et hésitante. Tantôt sympathique et compréhensive, tantôt froide et garce avec notre héroïne. Je pense qu'elle ne sait tout simplement pas sur quel pied danser et quelque part, je peux la comprendre. Elle a peur de l'avenir, peur de se tromper et du coup, n'ose pas vraiment agir. Si au début elle est très active au sein de la communauté, plus les chapitres défilent et moins elle l'est. Pourtant sa présence apporte quelque chose au récit.

Quel bonheur pour moi que de retrouver la plume de Oxanna. Toujours aussi fluide, prenante, mais aussi angoissante dans ce récit. Je tiens quand même à prévenir les âmes sensibles que le premier chapitre est assez violent. Non pas dans le sens bagarre ou hémoglobine, mais dans le sens violent pour nos petits cœurs de lecteurs. Néanmoins, seul le premier chapitre est de cette intensité un peu glauque sur les bords. Si vous survivez au premier chapitre, je pense que vous aurez bien du mal à décrocher par la suite. Pour être honnête il s'agit de mon premier livre du genre Uchronie. Je m'attendais juste à une dystopie en bonne et due forme donc, j'ai non seulement été surprise mais aussi conquise par son histoire.

Oxanna Hope nous prouve une nouvelle fois que son imagination est sans limite. Le monde aryen ne prend pas toute la place et ce que l'on apprend est suffisamment incisif pour que cela suffise. J'avais un peu peur d'être uniquement dans un tome d'introduction assez lent et peut-être même banal. Mais on est très, très loin du compte. Elle a su créer un univers sombre, machiavélique sur certains points, plein de mystères, mais surtout un savant mélange entre introduction, révélations, actions et revirement de situations. Vers la fin de ce premier tome, j'ai bien cru que j'allais me décrocher la mâchoire. L'auteure nous plonge dans un looping à 360° et je suis restée un bon moment la bouche grande ouverte.Je suis restée clairement sur les fesses et choquée. J'étais à des années lumière de ce revirement et j'ai beau cherché, je ne trouve pas d'indices dans le roman qui aurait pu nous y préparer. L'intrigue est satisfaisante, bien menée et surtout bien amenée. Je ne m'attendais pas à découvrir un univers aussi complet et pourtant simple à appréhender. Mes nerfs ont été malmenés tout du long et j'ai aimé ça, même si je redoute le pire pour les tomes à venir. Et pourtant, je rêve de replonger dans cet univers au plus vite. La fin de ce premier tome ne se finit pas sur un cliffhanger de malade, mais sur une multitude de questions qui vont rester en suspens un petit moment.

J'ai découvert l'auteure sous un aspect plus sombre et plus poussé. J'ai adoré. Ses personnages sont une force dans ce récit, car ils sont soit diaboliques, soit attachants, envieux ou révoltés, violents ou calme, mauvais ou attentionnés, etc... Aucun ne nous laisse de marbre et c'est le principal. Elle a su les rendre crédibles et j'ai apprécié. Je n'ai reçu aucune lenteur et je ne me suis pas ennuyée un seul moment alors que c'est souvent le cas pour des premiers tomes.

En résumé, une uchronie/dystopie qui m'a conquise de la première à la dernière ligne. Un univers noir et riche, des détails incisifs qui nous aide à appréhender ce monde et qui sont dosés avec brio, des personnages crédibles et une plume addictive à souhait.



Extraits :

"Leurs visages sont inexpressifs, leur regard fixé droit devant eux. Les premiers rayons de soleil donnent l'impression que leurs cheveux blonds sont comme des miroirs qui captent et absorbent la lumière. Machinalement, je fais glisser mes doigts sur les miens qui forment comme un châle sur mes épaules. Ils sont de la même teinte que les leurs, peut-être un peu plus clairs que certains, mais d'une pureté totale néanmoins. De toute façon, en dehors de ces nuances presque infimes tout le monde a les cheveux blonds. il n'y a que les coiffures pour différencier les gens les uns des autres. Nous avons tous également en commun d'avoir une carnation pâle. Puis il y a nos yeux bleus d'une couleur semblable à celle des océans. Eux aussi, parfois, sont plus ou moins clairs mais ils demeurent de cette seule teinte qui caractérise mon peuple."

"Ils proviennent sans doute des hauts-parleurs qui servent à transmettre les paroles du Führer lors de ses allocutions. Zack et Elias gardent le silence, mais j'imagine que, comme moi, ils savent à quoi s'en tenir. A moins qu'ils n'aient jamais mis un pied à la surface, ce dont je ne serais pas étonnée vu qu'ils auraient été repérés sur-le-champ avec leur physique si particulier. Néanmoins, leur très bonne capacité à se diriger dans les réseaux souterrains et leur aisance à éviter les robots sentinelles me font m'interroger. Depuis que je suis avec eux, je ne cesse de me poser des questions au sujet des gens qui composent leur communauté. Qui sont-ils exactement? Comment et quand ont-ils élu domicile dans les tréfonds de la Terre sans que mon peuple ait la moindre connaissance de leur existence?"


4 commentaires:

  1. Je ne connais pas trop cette auteure (même si tu en as déjà parlé je sais) mais ce roman me tente bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, je vois en tout cas que tu as bonne mémoire^^ Franchement si tu peux fonces, ça change vraiment de ce que j'ai l'habitude de lire et j'attends la suite avec impatience. Bon dimanche et belle lecture!!!

      Supprimer
  2. Ah ouai ca à l'air vraiment sympa, bon bah je go sur facebook pour le concour du coup ;) (Raelle)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marie-Aude oui cette série est vraiment géniale!!!

      Supprimer