samedi 15 avril 2017

Les Princesses du Royaume de la Fantaisie, tome 2 : Princesse des Coraux de Téa Stilton


Éditeur : Albin Michel Jeunesse
Parution : 2014
Pages : 280
Prix : 14€90

Synopsis :

La Princesse Kaléa règne avec douceur sur les eaux limpides et les îles célestes du royaume des Coraux. Aujourd'hui doit avoir lieu la fête du Poisson d'or, un poisson prodigieux dont la capture garantit à tous paix et harmonie. Mais les célébrations sont interrompues par une drôle de découverte : un mystérieux naufragé, venu du royaume du Désert. Son arrivée va bouleverser à jamais le royaume et le cœur de la princesse...

Mon avis :

Ayant adoré le premier tome, j'étais impatiente de lire la suite sans pour autant réussir à le sortir avant.

Pour vous resituer un peu le contexte, je vais vous parler brièvement du premier tome. Il fut un temps où le royaume était en un seul morceau et gouverner par le Vieux Roi. Un être cruel qui n'hésitait pas à utiliser la magie pour obtenir ce qu'il désirait ou pour tourmenter son peuple. Le Roi Sage, père de Kaléa, a réussi à endormir le gouverneur et ses disciples grâce à un chant magique. Afin de préserver la paix dans tout le royaume, il a pris la décision de le séparer en cinq parties tout comme les paroles du chant. Chacune de ses filles gouvernera une de ces parties et devra protéger le couplet pour éviter qu'une nouvelle guerre éclate.

Dans ce second tome, on découvre le second royaume. Celui des Coraux.
Il est gouverné par la belle et douce Kaléa. Alors que se déroule l'événement le plus attendu de l'année, les choses prennent une tournure particulière. Le Poisson d'or sera attrapé par un pêcheur qui vit loin du palais et un mystérieux naufragé sera découvert sur l'une des îles.
Kaléa devra faire des choix comme sa sœur Nives précédemment.
Ce naufragé est-il vraiment celui qu'il prétend? Vient-il vraiment du royaume voisin?  Qu'est advenu son équipage? Que cherche t-il?
Mais surtout, Kaléa saura t-elle protéger les siens?

Kaléa est une jeune fille dévouée à sa famille et son peuple. C'est une rêveuse, mais elle n'est pas insouciante pour autant. Elle est belle, drôle, intelligente, douce, croît en son instinct et attachante.
Sa famille lui manque et elle désespère de les revoir un jour. Cependant, elle n'est pas seule. Naéhu et Purotu, ses frères de cœur, étaient très jeunes lorsqu'ils ont échoués en mer avec leurs parents. Seuls les enfants s'en sont sortis vivants et depuis vivent avec elle au palais. Ils sont sa nouvelle famille, ainsi que Emiri, Tiaré, sa meilleure amie ou encore Garcia, une orque dont elle est inséparable. Tous ensemble ils forment une famille soudée et joyeuse. 
Kaléa est très intriguée et sous le charme du bel inconnu. Elle décide de suivre son instinct et s'ouvre à lui. Malgré ses doutes, elle lui accorde sa confiance et va découvrir la complexité des sentiments.
L'amour sera-t-il plus fort que la raison? Peut-elle espérer un avenir avec lui? Réussira-t-elle à protéger son secret?
J'ai adoré ce personnage et je croisais les doigts pour qu'elle ne finisse pas par regretter ses choix. J'ai aimé la suivre, notamment lorsqu'elle est perdue car, elle n'en est que plus intéressante. J'espère la recroiser par la suite.

Purotu et Naéhu sont jumeaux et aussi inséparables que différents. Purotu se révèle bavard, brave, manuel, sanguin, têtu comme une mule et possède l'âme d'un futur dirigeant. Alors que Naéhu est plus solitaire dans l'âme. C'est un poète discret, sage, conciliant, confiant et très (trop) pacifiste. J'apprécie de plus en plus les différences de personnalité entre membres d'un même fratrie et avec ces deux-là, j'ai été servie.
Purotu a un mauvais pressentiment concernant le nouveau venu. Il est jaloux de l'attention que tout le monde lui porte sans avoir la moindre once de méfiance. Il est persuadé que quelque chose cloche et se met en quête de découvrir ce que c'est. J'aime son côté volcanique, audacieux et intransigeant. Il apporte du piquant dans cette histoire. Quand à Naéhu, il sera là pour tempérer son jumeau et éviter qu'il ne commette des erreurs. Ils sont attendrissants et captivants.

Khalil Zaba est le nom du naufragé. Il vient du Royaume de Désert où il est professeur en botanique. Après avoir longuement potassé tous les ouvrages disponibles, il décide de partir en mer pour voir toutes les merveilles que le monde recèle, de ses propres yeux. Malheureusement, le navire sur lequel il voyageait avec son équipage a échoué. Il est le seul survivant.
C'est un beau jeune homme énigmatique qui inspire la confiance. Seul Purotu le soupçonne de nourrir de sombres desseins. Au fil des jours, les découvertes seront de plus en plus nombreuses pour lui. que ce soit la beauté du royaume ou celle de la princesse.
Peut-on vraiment lui faire confiance? Est-il prêt à se mettre à nu pour espérer conquérir le cœur de Kaléa? Est-il vraiment celui qu'il prétend? Quel choix sera le sien?

De nombreuses questions se bousculent dans la tête des personnages, mais aussi dans celle du lecteur.  Nous aurons des réponses mais sont-elles celles que l'on espère...

La plume de Téa Stilton est tellement fluide et agréable à lire qu'on ne fait qu'une bouchée de chaque tome. J'aime l'originalité de l'univers qu'elle a créé, la beauté des paysages et le charisme de ses personnages. Ce sont des histoires toutes mignonnes et fraîches qui provoquent un dépaysement complet. Malgré le côté très jeunesse de cette série, l'auteure réussi toujours à nous surprendre à un moment donné. Elle nous laisse penser qu'on sait d'office où tout cela va nous mener pour qu'arriver vers la fin, elle balaye tout ça d'un revers de la main et nous prouve qu'on avait tort de la sous-estimée. L'autre avantage c'est qu'elle ne nous laisse pas sur des cliffhangers de malade et nous laisse ainsi la possibilité de replonger dans son univers lorsqu'on le désire et sans nous frustrer. C'est le genre de livre doudou parfait lorsqu'on a une baisse de moral ou qu'on veut une lecture légère après un bon gros pavé ou une lecture éprouvante. C'est une série que je poursuivrais avec grand plaisir.

En résumé, un excellent moment de lecture qui nous fera voyager depuis notre canapé, vers de merveilleuses contrées. Des personnages attachants et bien différents les uns des autres. Une histoire toute douce qui a rempli mon cœur de guimauve et une plume si fluide que c'est un réel plaisir de découvrir chaque nouveau tome. 



Extraits :

"Pour lui, sa vocation n'avait jamais fait de doute, mais il n'avait trouvé le courage de lire ses compositions en public qu'au cours des derniers mois. Lui et Purotu étaient jumeaux mais, à la différence de son frère, Naéhu avait un tempérament doux et réservé, et il ne recherchait ni la gloire ni la popularité. De même, tandis que Purotu, courageux et impulsif, aimait la mer et la pêche, Naéhu, paisible et rêveur, préférait passer son temps à lire et écrire des vers."

"Le visage de la jardinière s'éclaira et elle attendit patiemment que les trois jeunes gens s'éloignent. Quand leurs silhouettes et leurs effluves eurent disparu, elle se dirigea vers le jardin. Dans l'air continuait de vibrer la force de leurs sentiments : l'enthousiasme mais aussi la tension liés à cette journée. Tiaré avait appris à se fier aux diverses odeurs, aux humeurs et aux nuances de parfums qui imprégnaient l'atmosphère. Une capacité de perception que la majorité des gens avait perdue."

"Kaléa était la fille de celui qui avait gagné la dernière guerre. Elle avait grandi à l'ombre du Roi sage, de la reine et de leur palais. Tandis que les vaincus, l'ancien souverain et sa suite, avaient été endormis, dans l'assourdissant silence du Vieux Palais, et exilés sur l'île Errante au large de la mer des Passages. La princesse pensa alors au couplet du Chant du sommeil que son père lui avait confié et aux quatre autres précieusement gardés par chacune de ses sœurs."

   



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire