samedi 21 octobre 2017

Les frères Sinclair, tome 1 : Thérapie Bleu Maya de Maria J.Romaley


Éditeur : Sidh Press
Parution : 6 avril 2016
Pages : 176
Prix : 13€ (papier) - 4.99€ (ebook)

Synopsis :

Prenez une décoratrice hippie spécialisée en thérapie par la couleur et un kiné veuf, vivant dans un monde monochrome. Mélangez. Secouez un peu et profitez de l'explosion... de bleu maya!


Mon avis :

Quand l'auteure m'a proposé ce titre là, j'ai dis oui immédiatement car il me faisait vachement envie et que connaissant déjà l'auteure à travers d'autres romans, je savais que je passerais un bon moment. Sans compter que son humour fonctionne toujours sur moi.

Ce premier tome est tout simplement la rencontre improbable entre deux personnes que tout oppose. D'un côté on a un ancien militaire reconverti en kinésithérapeute qui est sombre, morose, à la limite du mec sinistre et de l'autre, une décoratrice d'intérieure joyeuse, pétillante, naturelle et a un look aux mille couleurs . Le moins qu'on puisse dire c'est que cette rencontre est explosive, colorée et surprenante.

Lyam est un homme d'âge mûr. Après plusieurs années dans l'armée, Lyam a décidé de retourner dans le civil pour devenir kinésithérapeute. Il était marié et heureux jusqu'au jour où un terrible accident lui vola sa femme. Il a tenu le coup uniquement car il se devait d'aider au mieux, Sarah, sa fille de cœur. Si le professionnel s'est maintenu, l'homme, lui, fut complément détruit. Il s'est renfermé sur lui-même et a enfoui tous les sentiments humains derrière un mur infranchissable pour quiconque. Il ne vit pas sa vie, il survit. Sa vie est morose, terne et lui, froid, distant, irritable et plus seul que jamais. C'est une personne qui a beaucoup de mal à lâcher prise, à se tourner vers les autres, à retrouver goût à la vie et à toutes les bonnes choses qui l'attendent. Il est triste, désespéré et désemparé. Pendant un bon moment, on n'arrive pas à le cerner, on aimerait qu'il nous ouvre son cœur, qu'il nous laisse découvrir l'homme qu'il était et peut redevenir et on a clairement envie de le secouer. La présence de Dharma et l'insistance de son frère finissent par lui faire du bien et à partir de là, on découvre quelqu'un qu'on ne soupçonnait pas. J'ai vraiment été touchée par Lyam, par sa détresse, par son vécu et son isolement. C'est un personnage complexe qui a ses raisons, qui doit réapprendre à vivre sa vie, à oser être à nouveau heureux et à surmonter sa peur de s'attacher ou d'aimer à nouveau. Un personnage comme je les aime même si j'ai envie de leur mettre parfois des claques...

Dharma est une jeune femme d'environ 30 ans. C'est une femme de caractère. Elle est téméraire, bornée, pétillante, débordante de vie et d'énergie, gentille, agréable au quotidien, intelligente, bienveillante et qui a le cœur sur la main. Elle vit dans une grande maison attenante à son magasin de décoration avec sa grand-mère, sa sœur aînée et ses deux enfants ainsi que son frère. Tous les membres de sa famille lui ressemble et sa grand-mère prépare des alcools qui à vous retourner le cerveau et les boyaux. Lyam en fera d'ailleurs les frais 😊. De plus, Dharma a une répartie à mourir de rire. C'est le genre de personnage auquel on ne peut que s'attacher. Certes, elle n'est pas parfaite mais il est impossible de ne pas tomber sous son charme. Quand elle accepte de redécorer le cabinet médical du Docteur Sinclair, elle connaît la situation et sait qu'elle doit rester sur ses gardes pour ne pas souffrir, mais quand le cœur s'en mêle, les bonnes résolutions se retrouvent souvent mises à la poubelle.
Dharma est une héroïne qui n'a pas froid aux yeux, elle est d'une redoutable franchise, d'un naturel à toute épreuve et elle n'a pas sa langue dans sa poche. J'aime les héroïnes indépendantes qui savent ce qu'elles veulent et s'en donne les moyens.

Puis il y a Luke, l'un des frères de Lyam. Il est plus jeune que lui et toujours dans l'armée comme le troisième de la fratrie. Lors d'une permission, il décide de rendre visite à Lyam et de tester ses réflexes, la prochaine fois, il ferait mieux de s'abstenir 😂. Le contraste entre eux deux est saisissant. Luke est un jeune homme sûr de lui et de son charme, il a plusieurs sex friends et l'idée de se poser ne lui a encore visiblement pas traversé l'esprit. Il profite de la vie, est joyeux, drôle, beau et musclé (il ne se prive d'ailleurs pas pour en jouer), désinvolte, courageux, déterminé et quelqu'un de confiance. Ses remarques face à de jolies femmes sont souvent très naturelles et cochonnes, ce qui m'aura bien fait sourire ou rire, je dois le reconnaître.
C'est un personnage sur qui, finalement, on sait peu de choses. Mais je suis certaine qu'il nous réservera bien des surprises dans le tome qui lui sera consacré. D'ailleurs j'aimerais beaucoup que le second tome soit sur lui.

Mais il y aussi Sarah, Amara, Sam et Tom, entre autres qu'il faut absolument rencontrer. J'aimerais beaucoup un tome aussi sur Sam et Tom. Message subliminal à l'auteure 💕

Quel bonheur de retrouver la plume de Maria. Une écriture fluide, drôle et pleine de références à la pop-culture. J'ai adoré retrouver des références notamment à Roméo et Juliette (dont je ne cesse de proclamer mon amour pour cette histoire), mais aussi et entre autres, à Harry Potter. Je dois dire que j'ai explosé de rire lors de cette dernière et n'ai eu aucun mal à imaginer la scène. Cette histoire est fraîche, divertissante, colorée, drôle, profonde par ses thématiques et touchante. De plus, j'aime beaucoup l'aspect romance avec une petite intrigue policière par derrière. J'avais des doutes sur une personne, mais je n'avais pas tout deviner. Du coup, j'ai été choquée par la détermination et la connerie de certains. Maintenant je suis triste car j'ai très envie de retourner dans cet univers qui m'a conquise. Et j'apprécie que les prénoms soient originaux, ça change un peu. Maria dis-moi que la suite est pour bientôt s'il-te-plaît!

En résumé, une romance comme je les aime. Des personnages au passé difficile et qui nous touchent, nous font nous interroger sur comment on réagirait à leur place, des thématiques importantes et un fond d'enquête policière que j'adore. Je prend énormément de plaisir à lire de telles histoires et je lirais la suite sans me faire prier. Et une lecture toujours aussi plaisante de part l'humour, certaines références et la fluidité de la plume de son auteure.




Extraits :

"Lyam en reste bouche bée : elle connaissait son histoire et se comportait tout à fait normalement avec lui. Il se détendit aussitôt, beaucoup plus à son aise qu'il ne l'avait été depuis longtemps. De plus, l'Ancienne avait raison car s'il était ici, c'était bien parce qu'il avait accepté la proposition de Dharma. Quand à savoir pourquoi... Il était kiné, pas médium."

"- C'est une expérience qu'il n'oubliera pas. La dernière fois qu'on y est allé avec Thomas, on est repartis plus bourrés que lors d'une soirée beuverie étudiante et il a fallu rentrer à pied. Ta grand-mère est un démon en jupon à qui il est impossible de dire non. Et ses tests en distillation d'alcool sont tous droits issus de l'enfer."

"- Je suis brisé à l'intérieur comme si quelque chose avait brisé tous les mécanismes qui me faisaient fonctionner et que tout ce bordel était... grippé. C'est comme si je devais forcer pour faire avancer la machine en déployant cent fois plus d'énergie que je n'aurais jamais dû le faire avant, juste pour vivre, respirer, parler, faire semblant d'aller bien. Je dois me battre comme un dingue, mais pour faire quoi? Dans quel but? Je n'ai plus de but, plus rien qui donne un sens à ma vie."







1 commentaire: