mardi 22 mai 2018

Juliette, tome 1 : Juliette à New-York (BD)


Auteur : Rose-Line Brasset
Illustratrice : Emilie Decrock et Lisette Morival
Éditeur : Kennes éditions
Parution : 8 novembre 2017
Pages : 48
Prix : 11€95 (papier)
Lu en : papier
Lecture : Service Presse

Synopsis :

En compagnie de sa mère journaliste, Juliette voyage aussitôt qu'un congé scolaire se présente. Quelques jours avant Pâques, l'adolescente s'envole vers le Grosse Pomme pour passer une semaine de rêve dans la fameuse ville qui ne dort jamais. Au programme : Times Square, Central Park, Chinatown, bretzels et lèche-vitrines. Mais c'était évidemment dans compter les nouveaux amis de Juliette qui vont l'entraîner dans de trépidantes aventures à travers tout New-York...


Mon avis :

Pourquoi ce livre a rejoint ma PAL?

J'ai découvert il y a peu cette maison d'édition et j'avais envie de découvrir une autre de leurs séries jeunesse. J'ai reçu ce titre lors de la masse critique Babelio et n'avait pas compris qu'il s'agissait d'une bande dessinée, je pensais que c'était le roman. Ce n'est pas bien grave en soi, puisque cela m'a permis de me faire quand même une idée d'ensemble.

Les personnages :

Juliette est une adolescente tout ce qu'il y a de plus ordinaire, elle aime passer du temps avec ses amis, partir à la découverte de nouvelles villes, la mode et faire les magasins. Ce voyage à New-York risque bien de lui montrer les choses sous un nouvel angle et lui faire voir ce qui est réellement important. Lui faire comprendre que la vie peut-être dure envers certaines personnes, dangereuses et plus qu'incertaine. Si au début, elle m'a plutôt énervé vis-à-vis du fait qu'elle ne pense qu'à faire les magasins alors que sa mère lui explique clairement que les finances sont serrées ces derniers temps, j'ai finalement aimé la voir évoluer dans une ville inconnue, faire connaissance avec des gens de différents milieux, la confronter à la réalité des choses et nouer des affinités différentes. Elle grandit et se rend compte que la vie est parfois aussi belle qu'elle peut être compliquée.

Sa mère est une femme adorable, consciencieuse, toujours prête à tendre la main aux gens qui en ont besoin, toujours là pour sa fille, pour lui faire découvrir plein de choses, mais qui doit également faire face à certains problèmes de la vie courante. Elle n'est pas sévère envers Juliette, mais n'aime pas pour autant le mensonge. Si cela s'avère nécessaire, elle sait prendre les décisions qui s'imposent que ça plaise ou non. C'est une femme dynamique, souriante, profondément gentille et j'ai aimé la découvrir.

L'intrigue :

Cette bande dessinée nous plonge au cœur de New-York. On y découvre ses monuments, ce qui fait la richesse et la beauté de la ville, mais on y découvre tellement plus également. On nous explique quels sont les différents quartiers de cette ville immense, leurs spécificités, les personnes très différentes et enrichissantes qu'on peut y croiser, plusieurs formes d'art, mais aussi les difficultés et les différences qui sont en faite par rapport au quartier dans lequel on vit, la dangerosité de certains lieux pour tel type de personnes. On a beau être dans une bande dessinée jeunesse, l'auteur et les illustrateurs n'essayent pas pourtant de masquer la réalité des faits, de tout édulcorer, non. Ils essayent de nous faire visualiser la vie quotidienne de cette grande ville.

L'auteure:

Je dois dire que je suis plutôt satisfaite du scénario de cette BD. Elle nous permet de voyager sans bouger de notre canapé, nous donne envie de plonger au cœur de New-York à notre tour et s'enrichir des mixités qui y sont bien présentes. Si le scénario ne révolutionne pas le genre, il n'en reste pas moins intéressant et plaisant à découvrir. L'idée du scrapbooking est géniale et m'a fait penser aux Carnets de Cerise puisqu'on alterne planches classiques et planches plus particulières et très visuelles.

L'objet livre et les planches :

J'aime le travail éditorial fait sur cet ouvrage, rien n'a été laissé au hasard pour notre plus grand bonheur. Les crayonnés des personnages m'ont beaucoup plu dans l'ensemble, les décors sont également très plaisants à regarder, on a également des parties réservées aux différents bâtiments ou monuments et qui nous en apprend davantage sur tel ou tel lieu et les planches de scrapbooking de Juliette. La colorisation est parfaite, c'est frais, dynamique, très proche de la réalité et on visualise parfaitement les lieux ou personnages.

En résumé :

Le premier tome d'une série sous format bande dessinée qui a su me séduire et me donner envie de me plonger dans la suite. Un scénario intéressant et enrichissant, des planches et une colorisation qui est bien réelle et est un plaisir pour les yeux. Une immersion dans l'une des villes les plus populaire des Etats-Unis, avec ses forces et ses faiblesses, sa mixité et tout ce qui fait d'elle ce qu'elle est à l'heure actuelle. Une héroïne qui évolue au fur et à mesure de ses rencontres et une mère présente et attachante que j'ai aimé suivre. J'ai hâte de les retrouver prochainement dans une nouvelle aventure!

Ma note :

Extraits :








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire