vendredi 8 juin 2018

Malenfer, tome 5 : Terre de glace


Auteure : Cassandra O'Donnell
Illustrateur : Jérémie Fleury
Éditeur : Flammarion Jeunesse
Parution : 13 juin 2018
Pages : 276
Prix : 10€ (papier) - 7€99 (numérique)
Genre : Fantasy jeunesse
Lu en : papier
Lecture : Service presse

Synopsis :

Alors que leurs amis ont été kidnappés dans la destruction de Wallangar, Zoé et Gabriel se sont réfugiés en Terres Magiques. Déterminés à combattre de redoutables ennemis, ils doivent maîtriser leurs pouvoirs. Mais au moment où ils en ont le plus besoin, des alliés très proches s'apprêtent à les trahir...

Peut contenir des spoilers sur les tomes précédents!


J'aime beaucoup ce que fait l'auteure que ce soit en littérature jeunesse, adolescente ou adultes. De plus, j'aime d'amour la série Malenfer, alors je ne vous dis pas mon excitation à l'idée de lire ce cinquième et avant-dernier tome.

Zoé est une héroïne à laquelle je me suis énormément attachée et ce, depuis le premier tome. Il y a ce petit quelque chose chez elle qui me donne envie de l'aider, de la protéger et de la rassurer. Plus on avance dans les tomes, plus ses pouvoirs se développent et menace de la submerger, elle et ses alliés. Elle accepte donc le fait d'être aider par une Diseuse afin de maîtriser pleinement ses pouvoirs et découvrir la signification de ses rêves prémonitoires. Elle s'affirme de plus en plus au fil des tomes et c'est plaisant. Elle est intelligente, intrépide, courageuse, plus déterminée que jamais, perspicace et n'hésites plus à faire savoir ce qu'elle pense. J'adore l'évolution de ce personnage qui paraît si sage et calme de prime abord. L'auteure ne l'épargnera en rien dans ce tome et je dois bien avouer que j'ai eu le cœur en miettes. J'ai hâte de la retrouver dans une ultime aventure!

Gabriel n'est pas en reste non plus. Zoé n'est pas la seule à prendre conscience de l'étendue de leurs pouvoirs et de leurs destinées. Si nos deux héros sont séparés une bonne partie de ce tome, ce n'est pas pour rien... Et cela permet au lecteur de mieux déceler le caractère de chacun. Gabriel est sans doute le plus sage et le plus rationnel des deux. Dans ce tome, il fait preuve d'une combativité qu'on ne lui connaissait pas forcément. Sa détermination prend souvent le dessus au même titre que de nouvelles spécialités qu'il aura bien du mal à contrôler ou même, à comprendre.Il sait que le danger se rapproche et reproche aux adultes de ne pas le préparer comme il se doit. Armé de sa détermination et son courage, il fera tout ce qu'il peut pour améliorer la situation à leur avantage. Mais il reste un grand frère doux, protecteur et profondément gentil avant tout.
Je suis d'ores et déjà impatiente de savoir ce qui les attends et quelles seront les dernières épreuves auxquelles ils devront faire face tous ensemble.

Elzmarh prend de plus en plus d'importance au fil du temps, ce qui n'est pas pour me déplaire. Lié à Gabriel, il devra ici faire équipe avec Zoé. Malheureusement pour lui, cette mission ne sera pas de tout repos...Ayant tout deux de forts caractères, le lecteur ne sera pas déçu de cette épopée en duo. Si ils ne peuvent pas communiquer directement ensemble, ils trouveront néanmoins un moyen de faire entendre leur voix. J'aime ce dragon au caractère de cochon! Derrière ses réparties parfois cinglantes ou particulières, dirais-je, on aperçoit sa véritable nature et ses sentiments. Car oui, un dragon a des sentiments comme tout le monde. Il se passera quelque chose dans ce tome qui a suscité mon intérêt au plus haut point et j'ai hâte d'en apprendre davantage.

Cassandra O'Donnell nous offre un tome plus sombre que les précédents où certains masques tombent, ou en entrevoit à peine ce qui peut nous attendre au vu de la conclusion de cette histoire. Encore une fois, on alterne entre découvertes, rebondissements, révélations et même trahison dans ce tome 5. Je n'ai pas ressenti une baisse de régime dans l'histoire, la seule qui a fini avec le souffle court fut moi avec toutes les émotions par lesquelles je suis passée. Cela annonce un combat final explosif (au sens figuré comme au sens propre du terme) et encore bien des inquiétudes et des rebondissements pour nos deux héritiers!
J'aime la direction que prend l'auteure dans cette saga et je suis autant impatiente d'n connaître le fin mot que triste à l'idée de quitter cet univers si prenant, intéressant, original et captivant. Certes, il me sera toujours possible de les relire et je compte bien le faire, mais je n'aurais plus ce sentiment de découvertes et d'immersion complète. Sachant ce qui se passera, je ne pense pas revivre aussi pleinement les émotions qui m'ont submergés les premières fois et ça me fait peur.
La plume de l'auteure est un vrai régal!

Jérémie Fleury nous offre une nouvelle fois une couverture splendide et les illustrations intérieures en noir et blanc ne sont pas en reste. Cet illustrateur a un talent monstrueux et je pense que je me pencherais rapidement vers d'autres livres ou albums où il y appose sa patte.

En résumé, si vous ne connaissez pas cette série, je ne sais plus vraiment quoi vous dire pour vous convaincre. Il y a tout ce qu'il faut pour passer de merveilleux moments de lecture. De l'action, des révélations, des rebondissements, des combats, de la magie, des difficultés, de l'amitié, de la tendresse, de l'amour et une peuplade de créatures fantastiques qui, réunis tous ensemble, nous offre un sacré divertissement. Sans compter une bonne dose d'humour, parfois noir (merci Elzmarh).
Un univers riche et intéressant qui a su me captiver dès le premier tome et sur lequel on en apprend davantage au fil des tomes. Avec Cassandra O'Donnell, nos héros ne sont jamais épargnés et ils ne sont pas non plus parfaits, c'est sans doute ce que je préfère même si mon cœur saigne parfois. Quand à l'objet livre et les illustrations de Jérémie Fleury, il y a de quoi tomber sous le charme.



Extraits :

"Elzmarh, qui ne perdait pas une miette de leur conversation, poussa un grognement de contrariété. Bien sûr que Zoé était dangereuse. Toutes les Diseuses l'étaient. Et quand la magie les submergeait, ni les éléments, ni les dragons, ni personne ne pouvait leur résister. Elles étaient les créatures magiques les plus puissantes de ce monde. Mais ce n'était pas une raison pour révéler à Zoé la crainte que cette jolie petite fille frêle et blonde lui inspirait. Ah ça non! Sûrement pas! C'était bien trop vexant."

"Jusqu'à présent, il avait toujours vu la sorcière comme une femme douce et presque inoffensive, mais il réalisait maintenant qu'il n'en était rien. Mme Laurence n'était pas moins dangereuse que les autres. Elle n'utilisait simplement pas les mêmes armes que ses compagnons. Ce qui l'amenait d'ailleurs à penser qu'elle n'était pas la seule sur laquelle il s'était fourvoyé. Non, puisqu'il y avait un traître parmi eux, cela signifiait qu'il s'était forcément déjà trompé une fois. De qui s'agissait-il? Pour le moment, il n'en avait aucune idée. Mais Zoé avait cru ce que lui avait raconté la sorcière des marais, et Zoé ne se trompait pratiquement jamais."

"Le dragon poussa un grognement. La vallée de l'autre côté du lac était l'un de ses refuges préférés en terre des hommes. Invisible à l’œil humain, c'était l'endroit idéal où passer la nuit. Un endroit où la chaleur et l'été régnaient constamment grâce au pouvoir des fées. Elles avaient beau l'avoir déserté depuis longtemps, leur magie ruisselait dans sa terre, ses arbres et ses plantes et le dragon aimait s'y régénérer."




1 commentaire: