dimanche 9 mai 2021

Trois de tes secrets

 



Autrice : Julie Buxbaum – Editeur : PKJ – Parution : 18 janvier 2018 – Prix papier : 17€90 – Prix numérique : 12€99 – Pages : 384 – Lu en : papier

 

En commençant cette lecture avec Chloé, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. Peut-être à une énième romance YA gnian-gnian. Si à sa sortie, je l’ai pas mal vu en bookhaul, je n’ai vu ou lu aucun retour dessus. Et au bout de 3 ans, je ne me souvenais clairement plus du résumé.

 

Dans cette histoire, nous découvrons Jessie, une adolescente que la vie n’a pas épargnée. Sa mère est décédée et depuis, elle et son père font face comme ils peuvent. Les semaines, puis les mois passent, et un beau jour son père lui annonce qu’il a rencontré quelqu’un et qu’il se marie. Comme si cela ne suffisait pas, Jessie apprend qu’elle va devoir quitter Chicago, ses habitudes, tout ce qu’elle aime et sa meilleure amie Scarlett pour partir vivre à Los Angeles avec une belle-mère dont elle ne sait rien et son fils Théo.

 

Jessie va vite se sentir dépassée et perdue. Elle a l’impression de plus avoir de place nulle part, de ne plus avoir de chez elle et ne sait pas comment affronter les semaines, les mois à venir. Arrivée dans un lycée où tout le monde ou presque, est riche et se connaît depuis l’enfance ne vas pas l’aider. Mais elle pourra compter sur un mystérieux jeune homme, « Personne en particulier, dit PEP» qui lui écrit des messages pour lui donner de précieux conseils et l’aider dans sa vie au quotidien. Qui est-il ? Pourquoi fait-il cela ? Est-il honnête ? Ce sera à vous de le découvrir.

 

Jessie est une jeune fille abîmée, qui n’a toujours pas fait son deuil. Elle a vu sa vie changé du tout au tout en un instant et tandis qu’elle tente de se reconstruire, voila que son père décide de tout chambouler à nouveau. Elle est perdue, triste mais aussi en colère. Elle est de nature plutôt réservée, ne sait jamais quoi répondre sur l’instant et trouve les répliques parfaites bien après, quand il est malheureusement trop tard. Elle exprime que très rarement ce qu’elle ressent et l’éloignement de Scarlett qui est son soutien indéfectible depuis la disparue de sa mère lui semble insurmontable. Comment s’adapter à cette nouvelle vie qui s’offre à elle ? Comment accepter sa belle-famille dont elle ne sait rien ? Comment faire quand on est dévastée et que plus personne n’est vraiment présent pour nous épauler ?

 

Au fur et à mesure des pages, Jessie va découvrir Pep et commencer à envisager sa nouvelle vie différemment. J’ai aimé la voir évoluer tout au long du roman, alterné entre des phases compliquées et d’autres beaucoup plus simples, s’accroché coûte que coûte, reprendre espoir mais aussi faire face aux vices de ses camarades de lycée. C’est une héroïne qui m’a beaucoup touchée, émue et pour laquelle j’ai eu une très grande empathie.

 

Pep serait visiblement un jeune homme. Quand il voit débarquer Jessie, il décide de communiquer avec elle mais uniquement au travers de mails ou messages instantanés. Il tient à l’aider mais ne souhaite pas qu’elle sache qui il est. Au fur et à mesure du roman, nous allons en découvrir plus sur lui, mais aussi sur Jessie, grâce à un rituel qu’ils ont mis en place et qui consiste à révéler à l’autre 3 secrets sur soi, chaque jour.

J’ai adoré le découvrir uniquement de cette manière. Cela procure un sentiment d’authenticité envers cette relation hors du commun. J’avais hâte d’arriver au moment du prochain rituel pour en découvrir davantage et mener ma petite enquête. Même si j’ai rapidement eu une idée de qui il s’agissait, je restais vigilante aux détails disséminés par Julie Buxbaum pour être sure de ne rien loupé d’essentiel. C’est un personnage mystérieux, qui se livre assez difficilement, mais ses messages étaient touchants, bienveillants  et mettent du baume au cœur.

 

Théo, le nouveau « frère » de Jessie est l’exact opposé de Jessie. C’est un jeune homme qui a un an de plus qu’elle, qui est extraverti, qui ne mâche pas ses mots et dis ce qu’il pense comme ça vient. Il manque parfois de tact et au début, il m’a relativement agacé. Aucun d’eux n’est ravi de la situation, lui aussi à perdu un être proche : son père, mais au lieu d’être compréhensif et tolérant envers Jessie, c’est plutôt l’inverse. Il reste focalisé sur lui-même, ses envies, ses impressions et se fout un peu royalement de tout le reste. Néanmoins, au fur et à mesure du roman, il va enfin nous montrer qui il est vraiment et faire preuve de plus de délicatesse dans ses propos.

 

J’ai tout aimé dans ce roman. La plume qui est fluide et addictive, l’intrigue et cette petite enquête concernant Pep, les différentes thématiques qui y sont abordées et croyez-moi, il y en a. Des thématiques fortes, actuelles, importantes comme le deuil, la reconstruction, l’amitié, l’amour au sens large, le fait de partir, de quitter tout ce qu’on connait sans savoir à quoi s’attendre et tout ce que cela engendre, etc.... Les personnages sont travaillés, développés et on prend un immense plaisir à les suivre. Alors certes, certain sont détestables mais les autres sont touchants, intéressants et je suis ravie de les avoir rencontrés. J’ai vécu tout un tas d’émotions pendant ma lecture, et pour quelqu’un qui s’attendais à une romance mielleuse, je peux vous dire que j’ai été très agréablement surprise. Pour le coup, je regrette même de ne pas l’avoir dévoré plus tôt. Et autre point positif pour moi, Pep est la personne que j’espérais qu’il soit. Si je dois cité un point négatif ce serait que j’aimerais trop une suite, les retrouver quelques années plus tard et voir comment chacun à évoluer, ce qu’ils sont devenus et quels sont les liens entre les différents personnages.

 

En résumé, une histoire adolescente pas comme les autres. Une façon de nous présenter un personnage peu utilisée, des personnages qu’on prend plaisir à suivre, des thématiques fortes et importantes, un petit côté enquête que j’ai adoré et un récit captivant.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire